mercredi 4 février 2015

Ces mamans tatouées...


Qui sont ces femmes qui se sentent obligées de marquer leur peau une fois mères de famille? C'est surement pour se donner un genre, pour céder à cette mode du tatouage... on en voit partout, même à la télé! On peut zapper à n'importe quelle heure de la journée, on est quasiment sûre de tomber sur une de ces émissions de télé réalité qui nous servent des peaux rougies et encrées.

Quel est ce besoin? Ont-elles d'un coup été touchées par la vocation de marin, ou de prostituée? Pourquoi cette envie soudaine d'être tatouées? N'ont-elles aucune dignité pour toucher ainsi à l'intégrité de leur corps? N'ont-elles pas assez de leur vergetures, des leur ventre flasque, de leurs cicatrices de césarienne ou d'épisiotomie pour se rappeler les plus importants moments de leur vie?

Oh wait! Mais nous sommes en 2015 dites moi! Et on me souffle dans l'oreillette que les mamans sont avant tout des nanas? Comment ça? Une fois mère de famille ne sommes nous pas censées courber l'échine vivre sous la lourde cape de la maternité? On peut être féminine et vivre aussi pour soi? Amazing!!!


Je suis tatouée, je le suis même deux fois et dans ma tête au moins dix fois. Je regarde de temps en temps ces drôles d'émissions de télé réalité, où on se dit que les ricains ils ne pensent quand même pas comme nous. Mon envie d'être tatouée elle remonte à une bonne douzaine d'années. J'ai sauté le pas à la trentaine, alors que j'étais une femme, mariée et ayant enfanté. J'aurai pu, un jour, faire la nique à mes parents et pousser la porte d'un salon. Le plus près de chez moi ou du lycée. J'aurai surement regretté.

Aujourd'hui, je suis grande, j'assume mes opinions, je ne me suis jamais aussi sentie moi, je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas. Malgré les réticences de l'Homme qui ne jure que par ma peau immaculée (merci la génétique de m'avoir refilé le teint hâlé d'un gentil petit fantôme), j'ai pris mon corps par la main et après maintes réflexions et le choix d'un artiste qui comprendrait ce que je voudrais, je me suis lancée.


Comme un pied de nez à toutes ces évidences qui, malgré le progrès et la modernité, voudraient nous voir dans la cuisine, pas trop loin de l'évier, je suis partie faire mon premier tatouage, avec une bande de copines, lors d'un week end complètement survolté. Elles étaient là, elles m'ont accompagné, et pour cette première jolie marque sur ma peau, je n'aurais pas pu mieux rêver. Le symbole était là, fort et à jamais en moi.

La deuxième fois que j'ai poussé la porte des enfers (ah oui, au fait, les tatoueurs sont des gens très courtois, parfois il y a des têtes de mort en vitrine, mais vous pouvez laisser les crucifix et l'eau bénite chez vous, ça ne vous servira à rien) c'était tout simplement pour encrer une histoire d'amour récente et éternelle. Une fois l'idée et l'artiste trouvée, il ne manquait plus que le doux son du dermographe pour tout concrétiser.


Et voilà, rien de honteux, de bizarre, de mystique là dedans, juste une envie de s'embellir avec ce qui fait ma force. Je les vois comme de jolis atours, il font partie de moi comme des bribes de mon histoires mais aussi comme des parties de mon corps. Un tatouage c'est symbolique, mais c'est aussi esthétique, pour moi c'est aussi joli que la naissance d'un décolleté, qu'une épaule nue, qu'une cuisse galbée.

Ma fille me demande souvent de regarder mes tatouages, je lui ai expliqué ce qu'ils étaient, ce qu'ils signifiaient. Elle, elle me voit comme ça, la maman de maintenant, la femme que je suis devenue. Je ne me sens pas faire partie d'un gang de tatoués. Et à la question qu'on me pose à tous les coups "Et ça fait mal?" Je réponds que quand on n'a contracté par les reins, une petite aiguille qui nous effleure la peau, ça n'est vraiment rien.



Et si toi aussi tu n'aimes pas être mise dans une case, je t'invite à aller lire le dernier article de Valérie alias "Allo Maman Dodo".




Rendez-vous sur Hellocoton !

41 commentaires:

  1. top ton article moi aussi la mienne me demande ce que signifie mes tatouage et j'hésite pour un 3eme mais pas encore décidé et comme toi j'assume et meme si des parents me jugent ben je les emmerdes !!! sophie la rebelle loool

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as des idées Sophie? Je pense que oui, laisse les murir et tu trouveras quelque chose d'idéal ;-)

      Supprimer
  2. J'ai une grande envie d'en réaliser un et cette envie est bizarrement apparue depuis que je suis mère. C'est comme si je voulais montrer au monde entier que je suis avant tout une femme avant d'être une mère. Je n'ai pas encore sauté le pas. J'en ai très envie mais j'ai toujours peur de regretter... Je laisse l'idée mûrir encore un peu dans ma tête avant de me lancer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Elodie, ça fait partie de cette idée de se réapproprier notre corps qui a été dédié un petit moment à la procréation. Il a été là pour nos bébés mais il est à nous. Je pense que ça fait son petit bonhomme de chemin dans nos têtes.

      Supprimer
  3. Il est sublime ton second tatouage j'adore ! J'aime bien les 2 hein, mais le 2ème est trop beau !

    RépondreSupprimer
  4. J'adore cet article ! Tout est tellement bien dit ! Bravo !
    Peut-être qu'un jour...

    RépondreSupprimer
  5. Tatouée avant d'être maman et souhaite un deuxième en l'honneur de ma fille! ils sont trop beaux tes tatouages le mien est une hirondelle aussi, toute une symbolique car il est important pour moi que le tatouage soit un symbole et non un effet de mode!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que l'effet de mode n'en sera plus un dans quelques temps, ça se démocratise de plus en plus et les gens sautent le pas plus facilement. Le tout c'est de savoir pourquoi on le fait et tu as trouvé une deuxième bonne raison ;-)

      Supprimer
  6. Superbe ton article maman tatouée est fière de l'être; #girlpower

    RépondreSupprimer
  7. Tres bel article et très beaux tatouages! !
    Pas encore tatouée mais c'est un projet qui tourne dans ma tête depuis pas mal de temps...et qui me donne de plus en plus envie!!
    Soit dit en passant j'ai le même teint "hâlé" que toi ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah toi aussi tu ne bronzes pas?! Toi tu me comprends! J'espère que ton projet se concrétisera. Avec une idée bien mûrie, il sera joli.

      Supprimer
  8. Des années quej'en veux un mais que j'ai juste peur d'avoir mal, oui je suis une chochotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne saurai pas vraiment te dire si ça fait mal, ça dépend vraiment des parties du corps concernées et aucune sensation ne s'en rapproche vraiment pour bien la décrire.

      Supprimer
  9. j'ai eu mon premier tattoo à 20ans mais j'avoue que aujourd'hui si je pouvais j'aurais quasiment le corps du moins le dos recouvert !!!!! je dois me faire un cover du bas des reins qui va me prendre la moitié de la fesse j'ai hâte !!!!!!! j'adore cette sensation de pic pic ça me fait tellement de bien je suis mieux dans un salon de tattoo qu'à me faire masser lol !!!! et puis c'est mon plaisir perso et égoïste à moi !!! je les montre à qui je veux !!! il raconte une histoire mon histoire ..... c'est pour ça que le prochain représentera une femme qui a bcp souffert .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quelque chose qui t'appartient au même titre qu'un bras ou une jambe, à toi de les montrer comme tu le veux. Je vois que tu as de jolis projets!

      Supprimer
  10. Super ton article! Tes 2 tatouages sont magnifiques. Moi l'envie me chatouille depuis un moment mais j'attends de vraiment mûrir l'idée et le symbole. Je comprends l'idée de la prise de confiance et l'affirmation de soi à travers un tatouage. Et c'est très bête mais je veux absolument perdre quelques kilos avant le tatouage, mieux assumer mon corps avant de franchir le cap. Je ne sais pas pourquoi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non c'est pas bête du tout; moi aussi j'arrive à mieux me projeter quand je me sens plus jolie. Tu as le temps de le laisser murir ce projet et de sculpter ton popotin en même temps ;-)

      Supprimer
  11. "Et ca fait mal?" Je verrai toujours ta tete au moment où je me suis fait percer la langue.. oui, ca devait faire mal apparemment ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mon dieu! mais ça, jamais de la vie je ne le ferais et je sais bien pourquoi! Ce moment restera gravé dans ma mémoire à jamais!

      Supprimer
  12. Tu as raison de préciser qu'il faut laisser mûrir l'envie, se laisser le temps de trouver LE bon motif. Si j'avais agit sous l'envie du moment, je serais recouverte d'une Betty Boop, d'une clé de sol, d'une croix des gardians, d'un dauphin (effet le grand bleu)... J'ai attendu d'avoir 40 ans pour marquer mon épaule d'un symbole qui peut résumer mon parcours de vie ♡♡♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas un dauphiiiiiin! Ouf tu l'as échappé belle!

      Supprimer
  13. J'ai également 2 tatouages et j'ai aussi attendue d'être marié avec enfants avant de sauter le pas. L'envie de marquer sa peau avec des motifs qui représente l'état d'esprit, mais aussi une forme de ne pas se conformer et d'être rebelle :-) Ton article est vraiment super !

    RépondreSupprimer
  14. J'ai deux tatouage aussi le prénom de mes filles avec des ailes d'anges et une ligne de rythme cardiaque écrit l'amour fou.Trop jolie test tatouages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Finalement nous sommes beaucoup de tatouées ;-)

      Supprimer
  15. Je suis vraiment fan de ton piou-piou :)
    Les émissions de télé-réalité sur les tattoos, j'adore regarder pourtant je n'ai pas de tatouages et je ne pense pas en avoir un jour. Je trouve ça beau sur les autres, enfin, ça dépend lesquels.
    Je crois que j'ai été traumatisée par mon père qui a tenté de faire disparaître le sien et qui a passé sa vie en manches longues pour le cacher. D'ailleurs, je sais à peine à quoi il ressemble ...
    Ma grand-mère maternelle ne voulait pas de voyou avec un tatouage dans la famille. Elle n'a jamais su que mon père en avait un ...

    T-Biscuit imagine déjà quel tattoo il se fera plus grand, à l'image de tous les joueurs de la NBA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normal, ils sont tous tatoués ses héros. Sinon ça n'a pas du être simple pour nos ainés de les assumer alors que ça a toujours existé...

      Supprimer
  16. Je me suis fait tatouer à 20 ans, une époque où c'était encore un acte rebelle tellement on était peu puis les années 2000 ont débarqué et tt a changé. Mon tatouage est sur le rein droit dc en fait j'oublie mm que je le suis ! Au moment où je l'ai faut j'en aurais bien fait 12 autres ds la foulée. Sauf que maintenant comme tt le monde est tatoué je ne me retrouve plus ds la démarche rebelle que j'aimais avt ! Ceci étant je reste bluffée par cet art. On a eu le ink festival à Perpi et ouahhhh c t scotchant d'avoir ts les meilleurs tatoueurs du moment réunis ! Je suis fan de ta lune (ça fait bizarre d'écrire ça ptdr) car moi même elle est ds mon tatouage et fan du trait des deux tatouages. Ils st beaux. Même si je n'ai pas envie de le refaire tatouer par contre je ferais bien recolorer le mien et retoucher. Les techniques ont évolué et c'est vraiment plus canon maintenant ! Un jour ça me prendra et je le ferai ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il y a vraiment de grands artistes, et le côté rebelle, je pense qu'il ne se situe plus dans l'acte lui même mais vraiment dans le choix de l'artiste tatoueur. Histoire de ne pas avoir le même que tout le monde.

      Supprimer
  17. super ton article
    j'adore tes tatouages ils sont magnifiques
    moi j'en ai déjà 2 et déjà des idées pour les 3 prochains :)

    RépondreSupprimer
  18. tes tatouages sont magnifique, je ne suis pas encore tatouée et je rêve d'en faire un justement j'y vais dans les mois à venir ( ça fait plusieurs mois que je le peaufine pour avoir vraiment ce que je veux) et ce ne sera surement pas mon dernier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison de prendre ton temps, tu n'en seras que plus satisfaite!

      Supprimer
  19. Sont superbes tes deux tatoos en plus !!!!! Jamais tatouée... Longuement hésité, pour camoufler une vilaine cicatrice dans mon dos... et aujourd'hui, l'idée naissante d'un ptit tatouage refait surface, tout doucement, mais surement. J'y pense, je le peaufine, l'imagine, le rêve... Mais pour ça, il faut que j'attende encore un peu...enfin d'être maman une deuxième fois...;-) Bises à toi !

    RépondreSupprimer
  20. je suis maman de 3 enfants et j'ai une quinzaine de tatouages mais harmonieux pas style 'cracra' comme il y en a... mes enfants ont une maman atypique et ils en sont très fiers!! ton article est instructifs pour les 'anti-tattoos' ou les mamans avec le désir d'un futur tatouage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je le vois dans le regard des gens. Ils ne voient pas forcément le beau où nous le voyons nous. L'image malsaine du tatouage sera toujours dans un petit coin de l'inconscient collectif.

      Supprimer
  21. J adore tes tatouages , ils sont magnifiques.

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!