vendredi 20 mai 2016

Nos souvenirs flingués

Ma petite poulette... c'est le petit nom affectif par lequel ma maman m'appelait souvent et m'appelle encore parfois. Je te surnomme aussi de temps en temps comme ça. Le matin, enroulée dans ta couette, tu es mon petit rouleau de printemps. Quand tu es encore à peine éveillée, que tu bailles, les yeux entrouverts et tout embués, tu es mon petit marmotton. Et dès que je t’aperçois, que je dois t'interpeller, tu es ma boubouille à moi.  

C'est comme ça, et il n'y a finalement que sur ce blog et les réseaux sociaux que tu t'appelles Chouquette. Nos mamours, de toi à moi, je les garde jalousement. Tu sais d'ailleurs très bien remettre en place ceux qui s'aventureraient à t'appeler par un des petits noms de maman. C'est parce que je t'aime tellement mon ange, qu'il n'existe pas assez de mots dans le dico pour te crier mon attachement.

Cette semaine tu as bien du mal à tenir ta langue pour la préparation du sacro-saint cadeau de la fête des mères. Tu es si fière, si fière! Toi qui ne te rappelles jamais de ce que tu as fait de ta journée d'école, tu me dévoiles un à un tous les détails de fabrication d'un présent qui promet d'être totalement utile et élégant.

C'est toujours ça qu'ils n'auront pas mon coeur. Les petits dessins, les jolies appréciations de ta maitresse, tes progrès constants, ta fierté de me montrer que tu sais compter. C'est toujours ça qu'ils n'auront pas mon petit chat.

Parce que le plaisir de te voir chanter et danser ils nous l'ont dérobé ma douce. Les coups de soleil à attendre que commence le spectacle, l'odeur des frites dans nos cheveux, les parties miteuses de pêche aux canards, la queue interminable pour l'atelier maquillage, ils nous les ont volés ma chérie bébé. Tes petits yeux qui me cherchent dans le public, les miens mouillés de cette putain de fierté d'avoir enfanter une telle beauté si douée, ils nous les ont arrachés mon amour.


Voilà, ils y sont arrivés, à niquer nos souvenirs. Ils sont entrés dans nos écoles. La mort a pris le dessus sur la vie. On immole les kermesses au nom de la sécurité. On prévient quelque chose qu'on ne saura jamais guérir. On préfère étouffer la joie et subir la peur. On dépossède nos enfants de leur enfance et de leur bonheur.

Les chants cacophoniques ne feront pas vibrer nos coeurs. Les petits couacs ne déclencheront pas nos rires. Nos appareils photos ne risqueront pas la pénurie de batterie. Nous n'immortaliseront pas les costumes choupis et les chorégraphies à la Kamel Ouali.

Ils ont réussi à tuer le seul lien social qui relie les familles dans nos villages dortoirs. Petit à petit ils grignotent le vivre ensemble, celui qui peine à survivre dans nos sociétés, celui que la 4G et Hanouna ont déjà bien entamé. Comment expliquer à nos enfants qu'il faudra braver ce qu'on n'aura pas su éviter? Comment leur expliquer que les libertés dont nous avons profité avant, seront maintenant d'un autre temps, que les moments qu'on n'imaginait pas louper n'existeront peut être plus jamais?

Depuis novembre les terrasses n'auront pas désempli, mais au mois de juin les cours de récrés seront désertées. Ma puce, je suis tellement désolée, le monde est fou et il n'y aura pas de fête d'école cette année.



Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires:

  1. N'importe quoi!!!!
    Ce n'est pas en cessant de vivre qu'on arrêtera les massacres.
    Nous avons un DEVOIR de profiter de chaque jour comme du dernier!!
    La vie est une kermesse qui n'en finit pas.
    Tu la feras dans ton jardin la fiesta.
    Bisous les beautés

    RépondreSupprimer
  2. Ah quel dommage, quelle frustration !! Et un espèce de parfum de défaite bien désagréable... "joli" article, si je puis dire, tu décris cela à merveille.

    RépondreSupprimer
  3. tu as si bien résumé ce que nous sommes nombreux à ressentir ici aussi.....

    RépondreSupprimer
  4. Ici nous avons eu le carnaval la chasse aux trésors kermess en prepa spectacle de théâtre c'est hallucinant quand-même :(

    RépondreSupprimer
  5. Qu'ils les annulent à Paris ou dans d'autres grandes villes, soit... Mais dans des villages, faut pas deconner !
    Et si tu accueillais le spectacle dans ton jardin ? Je suis sûre qu'en plus d'avoir la chouine, tu auras une cargaison de bisous supplémentaires de ta petite artiste.
    Je vous embrasse fort toutes les deux <3

    RépondreSupprimer
  6. Chez nous, la vie continue.... les festivités ont lieu comme chaque année... et c'est très bien comme ça... voir mes bb chanter et danser , je ne m'en lasse pas 😘

    RépondreSupprimer
  7. Chez nous, la vie continue.... les festivités ont lieu comme chaque année... et c'est très bien comme ça... voir mes bb chanter et danser , je ne m'en lasse pas 😘

    RépondreSupprimer
  8. Incroyable ??? Chez nous c'est en pleine préparation ... Revoltez vous ! Grève de l'école ! ;)

    RépondreSupprimer
  9. Incroyable ??? Chez nous c'est en pleine préparation ... Revoltez vous ! Grève de l'école ! ;)

    RépondreSupprimer
  10. Comme je te comprends. L'année dernière ils avaient voulu ne pas faire de kermesse après Charlie. Les parents se sont battus pour ça. La sécurité a été élevée et là cette année ils n'ont pas parlé d'annuler ils sont d'ailleurs en.pleine préparation. Mais qu'est ce que je comprends ta frustration. A cause de mauvaises personnes ils nous volent ce que l'on rêvaient de vivre avec nos enfants. Car habituellement chez nous il y a aussi le spectacle de fin d'année mais à part la kermesse il n'y aura rien d'autre de fait par l'école. Et oui ils ont eu la peur, ils nous volent tout

    RépondreSupprimer
  11. C'est dommage, certes. Une année loupée. Comme cette fois, il y a 2 ans, ou l'averse avait ruiné l'ambiance. Mais voilà tout. Essayons de garder la bonne mesure de nos amertumes et nos emportements...

    Si c'est à ce point là atroce à vivre, je vous conseille de faire un cake au fruits samedi, pour exorciser la souffrance. Et ça se passera pas trop mal, je vous l'assure.

    Et puis à l'an prochain, avec le sourire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où dois-je apporter le cake aux fruits et à qui dois-je m'adresser? Je n'étais pas présente il y a deux ans. La fête de l'année dernière était exceptionnelle. J'espère en dire autant des prochaines. Merci aux parents d'élèves qui ont à cœur de faire plaisir à nos enfants malgré les changements. (d'habitude je fais un gâteau au chocolat)

      Supprimer
  12. c nul :(
    nous la kermesse est maintenue, le soir environ 400 repas seront servis
    c la fete pendant plusieurs jours

    RépondreSupprimer
  13. Oh mince :(
    Ici il y aura spectacle et petit apéro dinatoire avec les enseignants ensuite. Pas de kermesse par contre.

    RépondreSupprimer
  14. Oh mince !!' Ici la kermesse a eu lieu en mai pour cause de ramadan en juin et est ce que l'école donne le bon motif pour l'annulation j'en doute car l'éducation nationale n'est pas contre

    RépondreSupprimer
  15. Ce n'est pas l'école qui ne veut pas de kermesse.
    C'est qu'il faut s'organiser pour que le préfet accepte la kermesse.
    S'il juge que les consignes de sécurité ne sont pas respectées, il peut refuser que la kermesse est lieue.
    En revanche si tout correspond aux demandes des autorités les kermesses peuvent avoir lieu.
    Chez nous il y aura kermesse mais les personnes seront palpées et les sacs ouverts par le personnel de sécurité.
    En revanche, notre cross a du être annulé car les autorités ont jugés qu'il n'y avait pas suffisamment de sécurité.

    RépondreSupprimer
  16. Moi je suis directrice d'école et je mets un point d'honneur à ce que la kermesse ait lieu. Je ne demande pas l'autorisation au préfet, ni même au maire. Je prends sur moi la responsabilité (et je croiserai très fort les doigts pour qu'il ne se passe rien). Mais les enfants doivent continuer à vivre à rire à danser et à chanter. Sinon, ce ne sont plus des enfants. Je suis désolée pour ta Chouquette...

    RépondreSupprimer
  17. C'est nul,nul de s’arrêter de vivre a cause d'idiots =(

    RépondreSupprimer
  18. Chez nous pas de fête d'école n'on plus cette année .(décision de la directrice et non du préfet ) . Du coup je pense que je vais me préparer un p***** de cake aux fruits samedi ! :-)

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!