mercredi 1 juillet 2015

I am titanium

Il y a ces moments de vie où tout est remis en question, où on ne sait plus trop bien qui l'on est et où l'on va. Il y a ces moments où malgré tout on se sent fier d'avoir pris une décision et libre, même si ça fout la trouille et que demain reste une grande énigme.

L'objectif est de toute façon toujours le même: vivre heureux et donner du bonheur à nos enfants!

Personne ne saura me dire si c'était le bon moment, personne ne pourra m'affirmer à 100% que c'était la meilleure solution. Mais vivre dans l'attente du mieux, vivre dans le regret de l'autrement, ce n'était plus envisageable, ça n'aurait pas pu durer plus longtemps.

Les grands choix de vie sont peu nombreux et lourds de conséquences. Faire telles études, accepter tel job, vivre avec telle personne, acheter telle maison, faire ou non un enfant... Les projets nous font évoluer, c'est la course à la réussite et à la bonne place dans notre société. Pourtant rien n'est immuable, rien ne nous interdit de suivre un autre chemin. De nouveaux choix peuvent être faits pour contrecarrer les anciens, idéaux au début et devenus incongrus l'air de rien. Il ne faut jamais regretter, toujours avancer. Nos choix passés nous construisent, nous rendent plus forts, nous aident à en faire de meilleurs, il ne sert à rien d'avoir des remords.

Le coeur bulletproof et l'eye liner waterproof je ne déroge pas à ma règle number one : affronter le monde avec sourire et panache. Parce qu'il y aura toujours des sales moments à passer, des personnes mal attentionnées qui auront renoncé à leur propre bonheur et tout simplement cette fucking vie qui peut se révéler aussi belle que cruelle... il faut se blinder contre les mauvaises ondes et s'ouvrir aux bonnes.

Les montagnes, vues d'en bas, elles nous semblent immenses à gravir. C'est même certain qu'on en chie à la montée mais la récompense sera tellement belle et gratifiante à l'arrivée. Il faut prier le dieu de la détermination pour ne pas flancher. Des coups de moins bien il y en aura. Des larmes, du sang, de la chique et du mollard il y en aura. Ne pas rendre coup pour coup, ne pas non plus tendre l'autre joue. Se relever et toujours sourire face à ceux qui voudront nous détruire. Le bonheur est là, à portée de bras, ne l'attendons pas, créons le, bonifions le, partageons le. Parce que, comme dirait notre ami André Malraux, pour les plus philosophes d'entre toi: "la vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie". Et pour ceux, qui comme moi, n'ont pas eu la moyenne en philo, il y aura toujours, Michel et ses bons mots:  "Viva la viva la vida!"

#ParceQueNousLeValonsBien


Amélie, 
maman solo, 
qui en chie des ronds de chapeau,
 mais qui sait que demain le monde lui paraitra bien plus beau.


Rendez-vous sur Hellocoton !

40 commentaires:

  1. Je te souhaite de gravir cette montagne tres vite (et si ça se trouve, ça sera plus facile que tu ne le crois) . J'admire sincerement ceux qui osent, qui bousculent leurs reperes. J'espere que cette separation se passe du mieux possible pour vous 3.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus dur est à venir, j'espère vraiment que ça sera plus facile que je ne le pense.

      Supprimer
  2. Hello. Etant maman solo de force depuis 2 mois, je te dirais que l amour que l'on a pr nos bouts d'chou nous font gravir ttes les montagnes et voir plus. Je me croyais pas capable de faire autant seule. On s appitoie sur le sort et la tristesse de nos enfant mais on oubli la notre de tristesse et cela permet d avancer que plus vite. Je te souhaite pleins de courage et il n y a pas de raison que ton herbe soit pas plus verte ailleurs ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis désolée de ta situation. Ce n'est pas évident de passer au dessus de toute cette tristesse qui doit t'accabler. Je te souhaite beaucoup de courage.

      Supprimer
  3. Je suis sincèrement désolé.
    J'espère que ta chouquette n'en souffre pas.
    Il faut du courage pour partir vers l'inconnu. Mais je suis sur que tu n'en manques pas.
    J'ai toujours du mal à me remettre moi, mais j'avance grâce à ma fille, qui reste un véritable bonheur pour moi, je suis sur qu'il en est de même pour toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, son sourire et ses câlins sont ma plus belle récompense. Le courage faut l'avoir mais faut le garder aussi. Je te souhaite de trouver ton bonheur.

      Supprimer
  4. Pour poursuivre dans les références, je pense à celle-ci : mieux vaut être seul que mal accompagné! Seulement tout le monde n'a pas forcément le courage de regarder cette vérité en face... Toi tu l'as eu, et je suis sûre que la route qui t'attend se fat déjà toute belle pour être à ta hauteur! :) Je t'embrasse fort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère, je me souhaite de vivre des choses complètement folles et de profiter des petits plaisirs simples de la vie, d'apprécier le renouveau même s'il a son lot de difficultés.

      Supprimer
  5. Mince, toujours triste de lire ça mais en même temps j'admire ton courage et ta détermination ( que je n'ai malheureusement pas ). Je te souhaite de gravir vite cette montagne et que la route soit bien meilleure pour toi et ta chouquette. Si t'as besoin, je ne suis pas loin. Je sais que l'on a jamais eu le temps de se prendre un petit café mais n'hésite pas, ça me ferait plaisir ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci merci! Il faut vraiment qu'on se cale ça un jour.

      Supprimer
  6. Oh mince, c'est toujours triste une séparation mais je te souhaite plein de courage pour cette nouvelle vie...

    RépondreSupprimer
  7. Bon courage ma jolie, je sais que ta bonne humeur et ta positivité vont beaucoup t'aider à kiffer la live à fond !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je m'efforce de garder la pêche... par contre je suis affreusement tête en l'air. Les journées me paraissent trop courtes mais j'aime que les choses ne soient jamais réglées au millimètre.

      Supprimer
  8. Qu'on prenne la décision ou qu'on l'a subisse, ce n'est jamais simple... Je suis certaine que plein de bonheur (s) vous attendent toi et ta jolie Chouquette. Bravo (et merci) en tout cas pour ta bonne humeur et ton sourire. Bon courage et belle vie à toute les 2. Et comme tu as l'habitude de dire: coeur sur toi !

    RépondreSupprimer
  9. J'ai l'impression que c'est l'hécatombe depuis quelques temps. Ou je le remarque plus depuis que j'ai fait ce même choix, pour les mêmes raisons ?
    J'espère que ça se passe dans l'apaisement. Vous faites une résidence alternée ?
    Courage. Ca va le faire. C'est plus fatiguant mais franchement, un an après, le bilan est positif, j'ai l'impression de mieux m'en sortir, de mieux gérer, même s'il y a des moments de doutes et de découragements.
    N'hésite pas si t'as besoin d'infos, conseils ou juste besoin de vider ton sac ;)
    Des bisous d'une autre maman solo qui en chie mais qui garde le moral <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m’épancherai pas sur les raisons ou sur les modalités de notre séparation. Pour l'instant c'est un peu le flou artistique et j'espère que les choses seront plus claires très vite, surtout pour Chouquette qui a besoin de repères. Et sinon j'ai la chance d'être bien entourée et d'avoir déjà appris à gérer le quotidien seule. Je ne me sens pas perdue. Merci d'être présente, je sais que tu comprends la situation.

      Supprimer
  10. Oh mince :( C'est bien triste tout ça mais même si on ne se connait pas vraiment (même pas du tout), on sent à travers ton blog que tu es une battante ! Et puis tu es une magnifique jeune femme avec une superbe voix alors tout ce que je te souhaite c'est que du bonheur pour aujourd'hui et encore plus pour demain !
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. Et je vais citer I AM "demain tout ira mieux tu verras" ;) tu as eu le courage de prendre en main TA vie ! Alors moi je dis que si tu te sens libre tu as bien fait. Ma soeur en a fait de même après 14 ans de vie commune et une paire de grumeaux et aujourd'hui elle est plus épanouie que jamais !! :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec du recul, je pense que cette décision je l'aurai, de toute façon, prise tôt ou tard.

      Supprimer
  12. Ah Michel !!! Quel grand philosophe !!! Comme tu le vois mon non plus je n'ai pas eu la moyenne en philo ;) En tout cas félicitations pour ton courage et je te souhaite que tout se passe mieux et que arrive vite au sommet. Tu as la chance d'avoir des copines en or ça va t'aider ! Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très très très chanceuse d'avoir les copines auxquelles tu penses, d'avoir celles près de moi et d'avoir ma famille. La bonne humeur et l'amour ça se communique, je suis heureuse de voir qu'on ne me laisse jamais seule. Les vrais amis prennent soin de nous.

      Supprimer
  13. hello !!! je suis sure que tu vas arriver à gravir la montagne et que de la haut tu te diras comme moi j'en ai fait des choses toute seule, et tu prendras du recul et tu te diras j'ai fait le bon choix.
    L'essentiel c'est de garder une bonne entente entre vous pour la chouquette, d'être présent chacun de votre coté mais aussi ensemble.
    Te fais des tonnes bisous et si tu veux papoter je suis là. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es un modèle Sophie, j'ai toujours admirer ta force et ton courage face aux épreuves que tu as du traverser.

      Supprimer
    2. Ça me touche ce que tu as écrit merciii gros bisous

      Supprimer
  14. Tu es la seule alpiniste qui sache gravir les montagnes chaussée de ses escarpins, qui sache faire danser les marmotte en bougeant ton boule mieux que Beyoncé. Peu importe la montagne, tu la graviras parce que tu es une alpiniste qui déchire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma jolie! Qu'est-ce que je ferai sans vous toutes ♥

      Supprimer
  15. une bien belle note pour exprimer un si grand changement ! un détournement de vie, c'est aussi ça qui est beau !

    RépondreSupprimer
  16. Pleins de belles à venir pour vous , que je vous souhaite sincérement.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  17. Je te souhaite plein de belles choses à venir ! Courage !

    RépondreSupprimer
  18. Cette petite larme à l'oeil quand, l'air de rien, je retrouve les mots de ma grand mère: on en bave des ronds de chapeau!

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!