vendredi 6 mars 2015

Chronique d'une ex-introvertie

J'ai 31 ans, je grandis encore, j'apprends encore.

C'est un peu ça la vie, se lancer des défis, se construire, trouver sa place, mettre la barre un peu plus haut à chaque fois, être fier de soi.

Le mois dernier j'ai encore franchi une étape. Moi Amélie, l'éternelle bonne copine, celle qui ne parlait pas trop fort, qui était la dernière à dire ce qu'elle pense, je suis montée sur scène.


A 18 ans j'avais encore un bomber et des Doc au pieds. Je ressemblais à tout sauf à une fille. Quoi de mieux que de se cacher derrière un gros sweat informe, un jean trop large et une coup de cheveux hideuse pour passer inaperçue?

Et puis pour mes études il a fallu que je mette une petite veste et un pantalon noir, ainsi que les chaussures de circonstances. Les regard des autres a changé. Celui de l'Homme s'est posé sur moi. J'ai commencé à me faire jolie pour lui.

Petit à petit, j'ai commencé à faire les choses pour moi. En devenant adulte il faut s'imposer. J'ai du me mettre des coups de pied aux cul pour prendre le téléphone (oui même ça c'était compliqué pour moi), décrocher un job, passer des concours.

Mon expérience dans la vente m'a beaucoup aidé. Au fur et à mesure que je m'affirmais, je devenais plus féminine aussi.

Aujourd'hui c'est une vraie révélation pour moi. Je me sens plus confiante quand je prends soin de moi. C'est bien connu, avec un string en dentelle on peut d'un coup soulever des montagnes (ou se tortiller toute la journée si on ne la pas payé très cher).

Ma féminité c'est ma petite revendication, alors quand Harmony m'a proposé de faire partie, un petit instant, de sa troupe d'effeuilleuses burlesque, j'ai dit OUI! Après le tournage en tenue de pin up (remember), le show devant 200 personnes... no problemo!

J'ai donc été la stage kitten d'une soirée. Une stage kitten c'est une soubrette sexy et décalée qui entre chaque numéro débarrasse la scène et remets en place les éléments du décor et les accessoires pour le numéro suivant. C'est sportif, c'est stressant, c'est grisant, j'ai A-DO-RÉ !

(crédit Pink Woods Photography)

Avec ma petite robe noire, mes talons hauts, mes faux cils, mon plumeau et mon tablier, j'ai minaudé, j'ai kiffé, j'ai fais ma petite cinglée. Une bonne dose de confiance en soi, d'adrénaline et d'amour, parce que les applaudissement ça réchauffe grandement ton petit coeur vois-tu.

Je suis une maman, je suis une femme, et moi qui avait du mal rien qu'à prendre un rdv chez le médecin il y a une dizaine d'année, aujourd'hui je me suis prouvée plusieurs fois que je pouvais me dépasser et m'amuser.


Big up à tous les timides de la terre ♥
Bisous et petite claque sur vos popotins


Rendez-vous sur Hellocoton !

8 commentaires:

  1. Merci!! Ça donne le moral, cet article tombe pile au bon moment pour moi!!!

    RépondreSupprimer
  2. Bravo parce que je suis tellement timide que jamais j aurais pu faire sà. Tu est superbe.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe article,touchant, et tu es tellement jolie ça aurait été dommage de rester aussi introvertie :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est top! Bravo et t'es canon alors t'as bien raison!

    RépondreSupprimer
  5. c'est souvent les plus timides qui sont capables du mieux ;) félicitations ! et puis ouahhh tu es canonissime, je n'ai pas d'autre mot ! (j'adore ta définition du string à dentelle qui gratte ... ou pas ! ;) )

    RépondreSupprimer
  6. Ben moi je me souviens d'une soirée en terminale il me semble, où tu avais eu fichtrement du courage pour faire un joli spectacle de chant! Et déjà là tu avais assuré.

    RépondreSupprimer
  7. Bravo. Pour ton courage, ta transformation ou plutôt ton évolution. Tu es superbe.
    Et merci. Parce-qu'avec ton article, tu me touches (comme souvent) et tu me donnes de l'espoir, moi grande timide qui a toujours peur de déranger..

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!