jeudi 8 janvier 2015

Un crayon, une paillette

Chacun ses armes, chacun sa dose de courage et de conviction pour combattre l'inadmissible. Des armes pacifistes pour que survive la liberté, pour montrer que le libre arbitre n'est pas mort, que l'humain peut être intelligent.



Ce blog, reflet d'une certaine candeur, d'une futilité, d'une légèreté qui me semble si nécessaire à nos vies, n'a pas pour but de prendre part à l'actualité. Mais depuis hier, je ne sais plus quoi penser. Des milliards de mots me viennent à l'esprit et aucune phrase vraiment construite ne sort sur le clavier. Nous sommes tous paralysés, effarés. L'impossible s'est de nouveau produit... et nos valeurs ont encore été touchées en plein coeur.

Chez Charlie, ils ont le courage de leurs opinions, ils optimisent la liberté d'expression à coup de crayon.

A mon échelle, je ne suis rien, ni personne, pourtant je revendique mon moyen d'expression. Mes robes à paillettes, mes talons hauts, mon rouge à lèvre rouge sont mes crayons. Parce que ces "personnes", qui veulent priver de liberté les hommes qui parlent trop et les femmes qui parlent tout court, ne peuvent pas tuer l’essence de l'humanité à coup de kalachnikov.

Soyons nous mêmes, libres de penser, libres de rire, libres d'être différents, libres d'être riches de nos différences. Il faut que l'humain continue d'avoir foi en l'humain. La peur ne doit pas nous terrasser, nos enfants méritent cette liberté.


Le grain de folie et le futile vont revenir, mais pas aujourd'hui, aujourd'hui nous sommes Charlie!




Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Je suis Charlie.
    Sophie

    RépondreSupprimer
  2. mais tu sais que pour une femme porter une mini, des paillettes et du rouge à lèvres c'est une vraie revendication féministe aussi à l'heure actuelle ! Pas si léger et futile que ça ton mode d'expression tu sais ! <3 nous sommes Charlie aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le sais, mais c'est trop subtil pour certains ;-)

      Supprimer
  3. Les mots sont Charlie même s'ils sont écrits au rouge à lèvres et en robe à paillettes.

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!