mercredi 24 décembre 2014

La maison en pain d'épices Njut!

Pour toi public, j'ai accepté le challenge d'Ikea : monter leur fameuse maison en pain d'épices en kit pour Noël! J'ai donc foncé tête baissée pour tenter de relever ce défi, je me suis dit qu'on allait "njut" (s'éclater) en famille avec une chouette activité de l'avent...



FAUX!

Déjà en lisant les tentatives des copines sur le net, je me suis méfiée de la bête. Elle demandait patience et dextérité, j'ai donc renoncé à l'activité with Chouquette car je me suis doutée que ça finirait avec des cris, des larmes, du sang et des chicots.


Et c'est au moment du déballage que ça s'est gâté... ouaip! C'était mal barré...

Je tiens à préciser que j'ai reçu la maison en pain d'épices par colis et que les aléas du transport, des conditions climatiques et des lois de l'univers, font qu'elle est arrivée à la casa complètement bousillée. Mais ce ne sont pas trois miettes qui allaient miner mon dimanche après midi!Ah non!

(y'a quand même un petit moment où j'ai légèrement pété un boulon)

J'ai donc réalisé un glaçage, dit "glaçage royal" avec des blanc d'oeuf, du sucre glace, un peu d'eau et du jus de citron, pour obtenir une "colle" sucrée et immaculée. Cette colle m'a servie à faire un gros travail de maçonnerie pour rattraper les dégâts causés par la malédiction postale. Le temps de séchage fut conséquent mais nécessaire.

En attendant, j'ai commencé à décorer le toit. Ne pouvant dissimuler les fissures enjolivées par le mortier, j'ai décidé d'en faire d'autres (la fièvre de la création était en moi) et de disposer quelques Smarties deci delà. Ensuite la Chouquette s'est réveillée de sa sieste et m'a aidé en collant les petites perles de sucre argentées que nous avions choisies ensemble.

Ensuite, vient le montage et une longue période de séchage... Quand on est sûr de sûr que ça tient, on peut tenter d'enlever les cales et de s'attaquer au fignolage et aux petites décos supplémentaires.

Quelques vrais conseils?

  • Pour le glaçage, il faut compter 2 blancs d'oeufs, 380g de sucre glace, 50g d'eau et une cuillère à café de jus de citron. Selon la quantité de blancs d'oeufs on peut réduire le volume d'eau, il ne faut pas que ça soit trop liquide.
  • On commence par monter la cheminée et par décorer le mur et les plaques du toit avant de les assembler ensemble.
  • On patiente et on patiente encore entre chaque étape pour que la "colle" prenne.
  • On prévoit des cales, beaucoup de cales!
  • On admire le résultats final au moins autant de temps que l'on a mis à réaliser cette petite oeuvre d'art.

L'esprit de noël c'est donc de la patience, du sang froid et des odeurs de pain d'épices. Cette bonne odeur si caractéristique embaume notre salon et les "Whouaaaa maman! Elle est trop belle ta maison!" valent bien toutes les crises de nerfs du monde et de l'univers .

Joyeux Noël à tous et que le Njut sois en vous!



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

Dis moi tout!