vendredi 28 novembre 2014

Nananèreuuuu!

Avoir un enfant de 3 ans fraichement scolarisé à la maison, c'est un peu comme vivre dans une cour de récré en permanence.

Chouquette fait l'apprentissage de la vie, des gadins, des bagarres, des rires, des complots, des bêtises et des copains.

Par exemple, il lui faut absolument amener la boite à gouter tupperware, qui d'habitude reste toujours dans le fond du placard, parce que son petit chéri de l'école a exactement la même. Tu te retrouves donc à 2 minutes du départ de la maison, en train de démonter ta cuisine pour trouver cette fucking boite, les fesses en l'air et la tête dans un meuble.

Si la miss se voit gratifiée d'une nouvelle paire de chaussures, il ne pourra pas en être autrement, elle les mettra à ses pieds le lendemain. Elle les montrera à tout le monde, à la maitresse, aux dames de la garderie, aux copains, aux mamans des copains. Si en plus il s'avère que sa top copine, qui est chez les moyens (c'est donc une fille plus grande et donc fille une plus cool), arbore les mêmes chaussures qu'elle, mais en rouge, c'est la consécracheun!!!

Parfois, quand on arrive à la garderie le matin, c'est le drame... Elle aperçoit qu'une petite fille de sa classe porte une robe alors que je l'ai obligée, moi, sa méchante maman, pas gentille, trop nulle et pas cool à porter un pantalon ce jour là! A ce moment précis, je viens juste de lui bousiller sa vie, mais comme je suis lâche, je lui enfile vite fait ses chaussons et je m'enfuis.

Il parait qu'à la récré c'est un peu la bagarre pour les petits vélos. Le préféré de Chouquette c'est le rouge et même que des fois, elle l'a pas, et que des fois elle en tombe et que ça fait des gros bleus, et que des fois la maitresse elle les prive de vélo parce que les autres ont fait des bêtises. Sa propension à se remettre en cause est donc aussi grande que sa volonté quand il s'agit de ranger sa chambre.

A l'école, c'est aussi un peu la guéguerre pour savoir qui seront les chefs de rang du jour. C'est d'ailleurs une grande fierté de l'annoncer à ses parents le soir même. Sache le, être chef de rang, c'est la méga grande classe en petite section. Je me demande vraiment pourquoi j’attends après une promotion au boulot...

Et sinon nos journées sont rythmées de "j'ai gagné la premièreuuuu", "et toi t'as perdueuuuu", "nananèreuuuuu", "patatèreuuuuuu"... c'est tellement, tellement, tellement... AGAÇANT! Tout est un prétexte à la compétition, dont elle n'avait aucune notion avant sa scolarité. Il faut être la première arrivée à la voiture, au portillon de l'école, à la porte de la garderie, la première à avoir fini son assiette, son gouter, son dessin, son pipi...

Petit à petit elle rentre dans ce monde de grands, où on doit réussir à tout prix, être la plus belle, la plus gentille, la meilleure. Ça me fait rire de l'entendre grandir mais ça me fait aussi un peu flipper. C'est de son âge, je le sais bien, on a tous été dans le jeu, on a tous voulu être les premiers à la course, mais, si vite, si tôt?


Encore un "nananère" et je sens que mes spasmes vont me reprendre. Ah ben voilà, "M'dame Suzanne, y'a mes plaques rouges qui m'recommencent!!!" #RéférenceCinématographiqueInside





Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. moooh trop chou mais tellement flippant pour les parents !!

    RépondreSupprimer
  2. Ma chouquette a moi(3ans le8juillet dernier )est EXACTEMENT dans la méme période que ta chouquette a toi...(bon sauf que moi, il s'en fiche royalement que je ne lui ai pas mis une robe puisque c'est un garcon��)
    Cet état de comptétion casi permanent me fout en rogne car en plus, pour moi, la gagne à tout prix, ca n'a jamais été mon truc....j'essaie de le faire relativiser, de lui expliquer que dans la vie on ne peut pas toujours étre le premier...mais quand la semaine derniére, on a revecu une tragédie grecque en 3actes parce que son papa a eu l'audace de remporter la partie de petits chevaux, ben je me suis dit que j'avais encore bien du boulot pour lui faire comprendre que la compétiton la plus saine c'était celle envers soi-méme!!!!courage et "nanananérheuuuuuuuuuu"!!

    RépondreSupprimer
  3. Je retrouve trop mon Poulpinou dans ton article !
    On a eu droit à un superbe "Caca boudin" hier soir et il nous raconte que un de ses copains crache du feu et qu'ils jouent à la bagarre... Rendez-moi mon bébé !!!!

    RépondreSupprimer
  4. Ma fille reste assez mystérieuse... C'est assez étrange car je n'arrive pas à voir encore l'impact de l'école... Je me pose du coup de questions sur sa manière d'etre à l'école!!

    RépondreSupprimer
  5. je sais pas si c'est parce que moi c'est un garçon, mais je n'ai pas ce ressenti depuis qu'il a commencé l'école

    RépondreSupprimer
  6. Ton article est drôle, par contre je trouve ça tellement dommage qu'ils aient le goût de la compétition si jeune.

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!