vendredi 12 septembre 2014

La dernière maman

J'ai des horaires de bureau. Tu pourrais te dire que c'est cool, que je n'ai pas à me plaindre, tu ajouterais qu'en plus je bénéficie d'un temps partiel à 80%, alors pouet pouet camembert! C'est vrai... mais en bonne française qui se respecte, je vais quand même râler. Alors ton camembert tu peux aller te le faire affiner!

Mon mercredi il est précieux, un peu comme un petit paquet de cookies triple chocolat, un peu comme un bon d'achat chez Séphora. J'y tiens et je ne le lâcherai pas. C'est lui qui m'a permis d’échanger des moments de complicité irremplaçable avec ma fille, de tisser un lien de plus en plus fort entre nous, de profiter de ses jeux et de ses rires, de la voir grandir.

En première année de maternelle je sais que certains parents gardent les enfants chez eux pour la sieste, qu'ils ne les mettent pas à l'école toute la journée.

Moi, avec mes horaires tout bien comme il faut, je dois déposer ma petite fille de 3 ans et un mois à 8h à la garderie, la laisser à la cantine le midi, l'inscrire à ces fameux TAP de malheur et la récupérer à la garderie à 18h. 


J'ai donc fait le choix égoïste et anti-républicain (coucou Najat) de garder mon apprenante de petite section à la maison, près de moi, tous les mercredi.... histoire qu'elle se tape un bon dodo le matin, une bonne sieste non chronométrée l'après midi, et qu'elle puisse glandouiller un peu avec ses poupées ou profiter de son trampoline le reste de la journée.

Alors soit, c'est mon choix, je l'assume, je le vis bien. Qu'est-ce qui ne va donc pas? Qu'est-ce qu'elle a encore à ouvrir sa baille celle là?

Ce qui ne va pas c'est qu'à 18h, quand je vais chercher mon petit bout de moi à la garderie, ils ne sont plus bien nombreux à attendre leurs parents... un peu moins d'une dizaine sur la grosse centaine d'élèves que compte le village.

BAM! Grosse claque dans ta face! 

Tu fais de ton mieux, mais pour eux, à 3 ans, même avec toute la bonne volonté qu'ils ont, c'est dur d'attendre 18h alors qu'à 16h30 la majorité des copains repartent déjà aux bras de leurs parents.

Les premiers jours je me suis consolée en voyant la grande disponibilité des animatrices. Mais la garderie, ce n'est pas comme chez nounou, on se débrouille un peu tout seul et puis il y a des grands avec leurs jeux de grands. C'est plus une cour de récré qu'un coin douillet de canapé où on peut noner son doudou, de façon reposée, sur une paire de genoux bien disposés.

Vendredi dernier fut le coup de grâce. 18h pétante, c'est le week end, j'ai la banane jusqu'aux oreilles. Je vais aller chercher mon petit coeur, ensuite l'Homme rentrera à la maison, on commandera les pizzas, et après, ça ne sera que du bonheur.

Une fois la porte de la garderie passée j'entends "voilà la dernière maman!". Un pas de plus et je vois ma Chouquette jouer seule dans la salle.

Coupe de poignard dans mon coeur et dans mes tripes.

Je prends mon bébé dans les bras, son sac, je dis au revoir poliment. En sortant, je lui demande: "Tu étais toute seule?" Elle me répond: "Oui, ils sont tous rentrés".

 Elle était toute seule.

Je l'installe dans le siège auto, je claque ma portière, regarde son petit minois dans le rétro et je chiale un bon coup.

Putain, c'est MOI la dernière maman!



Rendez-vous sur Hellocoton !

61 commentaires:

  1. hier ma puce me dit ben pour l'heure des maman (oui car à la fin de la journée les efnants chante l'heure des mamans mais putain certaines mamans boss je trouve que c'est encore un stéréotype qu'il foute à nos enfants dès le plus jeune age c'est un autre débat) tu n'es pas là, pas grave je vais à la garderie et je m'amuse mais oups ça m'a fait mal car pour l'heure des mamans à 16h je ne peux pas etre là. mais vers 18h ils sont 4 -5 enfants quand je vais la chercher

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu viens de m'apprendre qu'il existe "l'heure des mamans" je ne le savais même pas. Mais où ont-ils la tête?

      Supprimer
  2. Arf, pas facile à vivre comme situation. Je n'en suis pas là avec ma puce de 15 mois, mais j'avoue que lorsqu'elle ira à l'école je ne sais pas comment cela se passera. Vivant en région parisienne les journées sont longues notamment en raison du temps de transport, et avec les horaires des écoles de ma ville ( si j'y suis encore quand Bébélune rentrera en maternelle), je ne pourrais pas aller chercher ma puce avant un horaire tardif..... Et là ben pour des petits bouts de 3 ans c'est long, très long pour eux. Je comprends votre réaction, et j'espère que vous trouverez une solution qui conviendra à la famille Epicétout. Courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Isabelle. Je pense que l'effet campagne y fait beaucoup ici. Je pense qu'en ville ils seraient plus nombreux sur les coups de 18h. Ce qui ne change rien au fait qu'ils attendent, je suis d'accord avec toi.

      Supprimer
  3. Ici aussi bien souvent l'année dernière (et les années précédentes) la Miss était dans les dernières, voire la dernière. Et bien souvent, Raoul est le dernier à la crèche. On le voit bien, les derniers ont déjà leur manteau et leurs chaussures. et parfois, ils attendent sur le banc à l'entrée. Comme pour nous rappeler qu'on a intérêt à se dépêcher...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si l'intention n'est pas là, on n'y peut rien nos coeurs de mère ne voient que ça. On nous le renvoie sans arrêt à la tête et pour moi cette réforme n'arrange rien, j'ai l'impression que la maman qui travaille devient has been.

      Supprimer
  4. coucou! Déjà je te soutiens à fond pour le maintien du mercredi à la maison.
    Ici les maitresses nous ont fait comprendre (à demis-mots) que si on sent notre enfant fatigué, on n'est pas "obligé" de le lever le mercredi...
    Tout comme la maitresse de GS de crevette nous a spécifié à la réunion de la rentrée qu'il était bien compréhensible qu'on profite de la dernière année "un peu cool avant le grand saut" qu'on n'hésite moins à leur faire manquer l'école pour un week-end prolongé ou des départs hors vacances...
    Et pour ton arrivée le soir, je comprend que ça te fende le coeur, mais à moins de pouvoir bousculer ton emploi du temps, il va te falloir te faire à l'idée ma copine....Dis-toi peut-être aussi que ça la touche moins que toi, si ça se trouve le parent juste avant toi c'est 5 petites minutes, maigre consolation je sais...Ce qui me perturbe c'est que tu dises que Chouquette jouait toute seule, à la place de l'équipe d'animation, une enfant toute seule, si je sais qu'elle doit attendre encore un peu, je lui proposerais la lecture d'une histoire, un jeu de société..c'est dommage de la laisser juste sous surveillance et de ne pas en profiter pour mettre des petites choses en place..allez courage!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que je me suis dit aussi, les autres ont du repartir la minute d'avant. Pour le fait qu'elle joue seul, je pense que c'était vraiment durant la dernière minute aussi car la garderie ferme à 18h pile. Les animatrices se préparaient à fermer.

      Supprimer
  5. peut etre vous pourriez envisager une nounou le soir ? qui lui permettrait d 'être moins exposée aux nombreux grands de la cour et etre une peu plus coocoonée.
    et meme dans l'idéal une nounou à domicile juste pour elle pour l'exclusivité le confort d'etre chez soit et de partir de l'ecole a 16h30 comme tous les autres et pour vous ne plus avoir le stress de rentrer le plus vite possible et de risquer les accidents routiers.

    une étudiante à payer en cheque emploi service ou voir les associations style O2...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas eu le courage de chercher une nouvelle nounou a qui accorder toute ma confiance. Je me suis dit que c'était une chance d'avoir ce service à coût raisonnable dans ma commune et jusqu'à présent ma petite fille s'y plait. Elle aime être avec d'autres enfants, c'est juste qu'elle bascule dans le monde des grands, il faut que ça se fasse petit à petit. Les animatrices sont très gentilles.

      Supprimer
  6. Il faut garder en tête que tu fais de ton mieux ;) ça n'enlève rien au faites que tu sois une chouette maman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Meenah, je suis la première à essayer de m'en convaincre.

      Supprimer
  7. Je compatis tellement.. ici aussi je suis quasiment toujours la dernière maman.. Pire, je suis la première aussi le matin. C'est hyper culpabilisant car je fais de mon mieux et j'ai pourtant des horaires de bureaux et la crèche juste à coté.. Je me demande toujours comme font tous les autres parents pour déposer leurs enfants à 8h30 bien faits et les récupérer à 16h! Pour je cours pour être à l'heure.. et je la dépose à 7h30 pour la récupérer à 17h30, rien de bien fou!

    Dur de faire de son mieux et voir que nos bébés sont ceux qui restent le plus longtemps tout seul.. des fois je trouve tout ça très injuste..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est exactement ce que je ressens. Je n'ai pas des horaires de foufou non plus, alors pourquoi je fais partie de la minorité qui dépose ses enfants dans les premiers et les récupère en dernier? Il y a un espèce de mystère autour de tout ça.

      Supprimer
  8. L'école c'est l'année prochaine, et je sais deja que je serais une des dernières mamans à le récupérer. Je devrais faire une dérogation pour qu'il aille dans une autre école qui ferme plus tard, je le récupérerais à 18h15, déposé le matin à 8h00.
    Petite, mes parents n'avaient pas le choix non plus, déposé à 7h30 (la première à la garderie) et repartie à 18h30 (on attendait près de l'école, dehors) et je m'étais promis de ne jamais faire ça à mes enfants. Pas de centre de loisirs pour vacances, pas de course le matin et soir. Et pourtant, je ne vais pas avoir le choix. Je vais profiter un maximum mais pas autant que je le voudrais. Je comprend ta frustration, mais y'a des trucs que j'ai retenue petite :
    - Tu te fais des potes plus grands (t'as la classe d'avoir des copines plus grandes, t'es défendue grace à tes copines)
    - Tu fais pitié à celles qui te surveillent (tu peux quémander plus de calins, plus de gouter)
    - Tu arrives en premier ou part en dernière (t'as les jouets pour toi toute seule !)
    - Tes parents n'ont pas eu le choix, mais tu passes pour une warrior ensuite adulte (limite enfant mal traitée, mais bon..)
    Tout est une question de point de vue, faut positiver meme si ca fait mal, courage ! Je ne sais pas comment font les autres parents, ils bossent non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah! Merci! J'adore ton positivisme. C'est vrai, elle va se faire plein de copains.

      Supprimer
  9. ça, comment font les autres parents, c'est toute la question...
    Peut-être que c'est une des explications principales du fameux écart de moyenne salariale homme / femme... Kiffe la société...

    RépondreSupprimer
  10. J'ai été aussi la DERNIERE MAMAN. Ce n'est pas facile, on n'a pas le choix. Maintenant j'ai la chance que mes poussins soient tous les 2 à m'attendre. Avec le temps que ta Chouquette va passer à la garderie, des liens vont se tisser; que ce soit avec les anim ou avec les enfants, même les plus grands. Tu retrouveras comme moi le sourire, le jour où tu apercevras ta mini sur les genoux d'une CM en train de lui lire une histoire. Et ton coeur arrêtera de pleurer le jour où tu vas te démener pour ne plus être la dernière maman et que ta puce te dire "ah non, pas déjà!!!!" Ca aussi, c'est du vécu et pourtant ma prem's a pleuré tous les matins de la garderie jusqu'à Pâques...et ouiais.
    Allez, hauts les coeurs!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. putain (pardon) j'ai envie de chialer en lisant ton billet. Je ne suis pas la derniere mais je fais partie des dernières et moi, ma maman était la PREMIERE devant la sortie de l'école.
    Je m'efforce de ne pas penser à ma petite cocotte qui voit ses copains partir à 15h45, puis à 16h30 tandis qu'elle reste à la garderie. Ca n'a pas loupé, elle m'a demandé hier pourquoi y avait des mamans qui venaient chercher les autres "dans la classe".
    bref, ce matin dans ma bagnole, je me demandais "à quoi bon finalement partir de chez moi à 07h30, pour rentrer à 18h ???" (billet à venir...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est horrible d'en venir à se remettre en question, de se demander si finalement on fais bien d'allier vie professionnelle te familiale, de se demander si tout ça vaut le coup. Je lirai ton billet!

      Supprimer
  12. Je suis exactement dans le même cas que toi, si ça peux te rassurer et ma fille à le même âge que Chouquette (3 ans le jour de la rentrée des classes !!!).
    Je suis également à 80 % et pour le mercredi je me suis posée la question car il y a son grand frère à déposer à l'école. Mais finalement je la garde avec moi, c'est toujours 1h30 de dodo en plus le matin ! Courage, il ne faut pas culpabiliser et les enfants le comprennent bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, c'est toujours du temps de dodo de gagné ;-)

      Supprimer
  13. Réforme ou pas, les jours ou je bosse je les ai tjs récupéré à 18h! Ici la garderie ferme même à 18h30 DC j n suis jamais la dernière ! Ne culpabilise pas! C'est comme ça pour les femmes qui bossent! Sinon tu n'as pas pu garder la nounou en périscolaire??? Je sais que ça se fait!
    Bises et ne culpabilise pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je n'ai pas pu. Chouquette a l'air de se plaire en périsco mais les semaines sont longues.

      Supprimer
  14. Avant j'étais la dernière maman chez la nounou :-(. Forcément en finissant à 19h et en ayant encore 30 min de trajet les jours où ça roule bien. Du coup,j'avais du mal à imaginer comment ça se passerai pour l'école et avec en plus un deuxième enfant. Mon homme ayant des horaires encore pire que les miennes j'ai du me mettre en congé parental à contre coeur. Nos horaires sont vraiment mal faites quand on a des enfants mais je trouve que déjà tu fais bien de garder ta louloute près de toi le mercredi et ne culpabilise pas trop pour le reste, tu n'y peux rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que je n'y peux rien et c'est bien ce sentiment d'impuissance qui nous fait culpabiliser le plus. Je culpabilisais beaucoup moins quand elle était chez nounou.

      Supprimer
  15. Eh bien, ils finissent tôt les autres parents! Dans la maternele de ma Pouillette la garderie allait jusqu'à 19h. J'allais la chercher à 18h et j'étais loins d'etre la dernière. Pour Cromignon, si l'homme n'avait pas eu son congé de formation, il irait de 8h à 18h20, comme je quitte à 18h.
    Mauis je te comprends: je déteste l'idée que mon enfant soit le dernier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le vendredi c'est 18h, je trouve que c'est tôt aussi, pourtant tous les petits sont déjà partis.

      Supprimer
  16. Bravo tu m'as fait pleurer au bureau !!
    Je te comprends tellement. Ici on s'arrange pour le moment pour l'amener à l'heure le matin et on va le récupérer à 17h, mais d'ici quelques jours il faudra qu'on passe aux vraies horaires de papa et maman : 8h / 18h45 :(
    J'en suis déjà malade d'avance, mais pas le choix. On bosser à 30/45 min de notre village et on a notre propre boite, autant te dire que ça le fait pas trop de se barrer avant ses salariés !
    Courage à toi, papa et chouquette ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends votre position, c'est pas évident. Courage aussi à vous!

      Supprimer
  17. Je connais bien ça... Et j'ai le même coup de blues quand j'ai posé ma fille a l'école lundi matin, et que je lui ai dit "a demain soir", déjà qu'elle pleurait pour rentrer dans sa classe et que j'avais du mal a la laisser comme ça...
    Je rentre souvent trop tard pour les voir ou je pars trop tôt, c'est compliqué pour moi !
    Alors dis toi que tu fais du mieux que tu peux et que tu as des supers mercredi pour profiter avec elle .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je me dis que j'ai de la chance d'avoir des horaires standard... c'est dingue cette amplitude horaire ou finalement on vit au boulot, dans les transports, entre parenthèses.

      Supprimer
  18. Elle n'était pas en train de pleurer, ta puce, mais de jouer. Tranquillement. Avec TOUS les jeux pour ELLE TOUTE SEULE ! C'est pas mal non plus, tu sais...
    Effectivement, je te comprends. On aimerait faire plus, mieux. Et quand je lâche mes trois loulous à 7h30 tapantes à la garderie de l'école parce qu'il faut que j'aille bosser et que l'Homme est en déplacement, j'ai le sentiment également d'être une mauvaise mère.
    Mais ils savent que c'est comme ça, ils ne rouspètent pas, et on y voit des avantages (genre être bien réveillés pour l'école, voir arriver toutes les maîtresses, etc.). On les cherche et on les trouve ;-) !
    C'est comme ça, et je ne pense pas que ta Chouquette compare !
    Repose-toi bien, et sache que tu es la meilleure mère possible pour ta petite louloute !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a l'air de s'y sentir bien, elle n'y va pas à reculons, elle est juste hyper fatiguée le matin. Je crois que je la vois grandir plus doucement qu'elle ne le fait en fait.

      Supprimer
  19. Oh ma pauvre... Depuis que j'ai repris le chemin de l'école, j'ai demandé à l'homme de commencer plus tard, sinon elle aurait du être chez nounou de 7h30 à 17h45 du lundi au vendredi midi... Nous avons eu la chance qu'il ait pu s'arranger pour ne commencer qu'à 9 heures, ainsi on gagne 1 heure de garde en moins le matin. Hélas, ce n'est pas toujours possible de s'arranger soit avec le travail, soit avec le mari pour diminuer le temps de garde. Et pour le mercredi, je te soutiens à 100%, surtout qu'en petite section, beaucoup d'enfants ne vont pas à l'école les après-midi, alors si elle rate une matinée par semaine, je ne pense pas que ce soit dramatique ! Ce nouveau rythme est vraiment difficile, en particulier pour les plus petits. Après ne te culpabilises pas parce que tu es la dernière maman, tu lui consacres ton mercredi, beaucoup de mamans ne le font pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ils ne sont que deux à ne pas aller en classe le mercredi matin. Pour l'instant on fait comme ça, si elle me réclame l'école je la mettrai mais tant qu'elle peut grappiller un peu de sommeil, je la laisse dormir. Et je ne peux pas compter sur l'Homme qui n'a pas vraiment d'horaires...

      Supprimer
  20. Ton billet me fout les larmes aux yeux et me renvoie quelques années en arrière.
    J'ai souvent été la dernière maman. C'est dur. C'est encore plus dur à assumer quand tu sais que tu es partie du boulot à 17h30, avant beaucoup de monde, que limite, on t'a dit "Bon après-midi" et que tu as perdu 1h00 dans les bouchons.

    Tout un stress et une culpabilité que je ne veux pas revivre. Tant pis pour les sous.

    Chaudoudoux <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'ai la chance d'habiter assez près de mon boulot. Tout ça, c'est limite en train de nous faire regretter d'aller bosser. Bisous ♥

      Supprimer
  21. tu ne choisis pas tes horaires... il y a les premières mamans et les dernières, et là apparemment ça tombe sur toi.... je crois que j'aurais eu mal au coeur aussi à ta place!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma longue pause de midi, je la hais autant que je l'aime.

      Supprimer
  22. Oh bah tu m'as fait pleurer avec ton truc là !!! Bon moi c'est tout le contraire je suis la première maman (pour l'instant) mais j'imagine le poids que tu as eu sur le coeur ... profites bien de ton wk et de tes mercredis alors <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en profite à fond et je suis souvent en retard le matin aussi ^^

      Supprimer
  23. Comme je te comprends. Le matin je dépose Tipou vers 7h50 au périscolaire. Il est généralement dans les trois premiers. Le soir je le récupère vers 17h30. Il est pas tout à fait le dernier mais sur l'ensemble de l'école qui doit compter 250 élèves il y a plus beaucoup de monde.
    Et je crois que le coup de grâce c'est cette semaine quand j'ai vu que la réunion de rentrée était mercredi 18 à 8h45... Ah bah oui mais je dois être au travail à 9h maximum et mon boulot est à 20 minutes à pied de l'école...
    Donc en plus de ne pas venir le chercher tous les soirs en même temps que les autres mamans je ne verrais aucun des autres parents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super sympa l'horaire de réunion, ils abusent quand même.

      Supprimer
  24. Que c'est dur ! Je ne regrette pas d'avoir prit 3 ans de congé parental pour ma 1ère louloute, et j'enchaine avec 3 ans pour ma 2ème, enfin 3 ans, je ne sais pas si je pourrais aller jusque là...mais après je ne sais pas, comment ça va se passer. Pas envie de vivre ça :( Courage ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Profite des moments passés avec eux, je sais qu'il faut les laisser grandir mais les enfants on les a pour qu'ils soient un peu avec nous aussi, surtout petits.

      Supprimer
  25. je ne sais quoi dire. Ta chouquette était seule. Mais ta chouquette jouait. Tu as fait tout ce que tu pouvais. Tu as vu sa solitude et tu y as mis de la souffrance. Dis toi que elle, elle jouait, tout simplement. J'ai ressenti ça... et plus tard, mon 9 ans (de 4 ans à l'époque) m'avait dit "j'aime bien quand tous les copains ils sont partis parce que j'ai tous les jeux pour moi tout seul"... et dire que moi je l'imaginais triste et inquiet... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais bien, mais je sais aussi qu'elle n'aime pas trop être seule et la première semaine d'école j'ai trouvé ça rude pour elle. Maintenant je la vois plus à l'aise.

      Supprimer
  26. J'ai mal au coeur comme toi quand tu écris ces dernières lignes mais pour avoir été la dernière enfant durant toute ma scolarité (l'institutrice me reconduisait même au travail de mon papa en fait! Personne ne venait me chercher), je peux quand même te dire qu'on n'est pas plus malheureux pour la cause. Il y a des horaires qu'on ne peut changer et c'est comme ça, il faut s'adapter. Ce n'est pas parce qu'elle se retrouve seule qu'elle est malheureuse, on peut jouer tout seul, on peut se reposer, on peut faire plein de trucs. C'est cool aussi d'être au calme à l'école, où il y a toujours plein de bruit :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toi qui a raison, moi je vois ça avec mes yeux de maman et pas assez avec les siens.

      Supprimer
  27. Oh.... Gros câlin!!! Je voudrais te dire que ce qui compte c est la qualité et non la quantité, mais dans ces moments là on ne relativise pas. Je suis certaine que tu as bien profité Dell tout le week-end passe une bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as bien résumé, je n'ai pas du tout raisonné, ça m'a juste fendu le coeur à ce moment précis. Je commence à m'y habituer ;-)

      Supprimer
  28. hello =)
    je ne suis pas encore maman mais je te comprends ! je vois des mamans tout les jours galerer et courir pour faire au mieux pour allier pro et perso... je me dis que le jour ou j aurais des enfants je serais sans doute obliger de changer de travail et de prendre un temps partiel... sinon le petit sera sans parents de 7h a 20h environ....
    les lois ne sont pas faites pour le bien de tous, les petits sont KO, les mamans ne peuvent pas travailler comme elles l entendent....
    les seules mamans qui peuvent déposer et récupérer leurs enfants a la bonne heure sont des mamans au foyer qui font leur emploi du temps en fonction des horaires d école... (je ne critique pas loin de la!) ou celles qui travaillent en horaires décaler....
    dis toi que ta pitchoune elle ne t en veut pas et que tu lui montre ce qu ai une maman avec un travail qui lui plait... et qui fait comme elle peut.... tu te débrouille très bien ne t inquiete pas.

    tu est une maman qui dechiiiiiiiiiiiiiiire !!!!!!!
    des bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est tout à fait ça, on veut tout lier et tout faire mais à un moment il faut faire un choix entre vie de famille et vie pro car elles ne sont pas entièrement compatibles. (Ce qu'on n'impose d'ailleurs pas vraiment aux papas)

      Supprimer
  29. J'étais sur d'avoir commenté cet article qui m'avait retourné les tripes!!! Je commente, donc, en t'apportant deja tout mon soutien, moi aussi je trouve cette réforme complétement con et injuste pour plein de raison mais notamment pour tout ces jolis mercredis de perdus...Tous ces moments intimes et tellement important dont ont est privés!!! Ensuite je ne peux que compatir avec la scène que tu as vécu et qui ressemble fortement à l'une des scènes que nous avons vécus il y a deux ans quand nous habitions Troyes. Nathan fréquentait une école de quartier, ou ma foi c'est un fait, les gens travaillent peu...bref, nous étions tout deux actifs et j'avais des horaires vraiment à la con. Un soir Paul m'a confié que en allant recuperé Nathan, il l'avait trouvé jouant seul sur un velo dans la court...il était tout seule depuis 30min, la avec l'ATSEM en fond qui prennait un café...Paul en a eu le coeur retourné au point de faire des changements d"horaires...C'est n'est jamais facile mais dis toi que tu n'a plus le choix (puisqu'on nous en a privé) mais que vous trouverez d'autres moments bien à vous! Courage ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me rassure que je ne sois pas la seule à avoir eu ce sentiment, c'est d'autant plus touchant de la part d'un papa. merci ma belle ♥

      Supprimer
  30. bonjour je viens de découvrir ton joli blog en surfant sur le net....j'ai dans un premier temps "dévoré" la rubrique beauté puis je suis laissé "tenter" par celle "mummy"....je suis enseignante en maternelle depuis qq années déjà, et il est vrai que les 4 jours et demi ont "bouleversé" beaucoup de choses..et que je pense que le "bilan" pour les maternelles est plus que "mitigé"...alors aucune culpabilité à garder ses enfants le mercredi matin pour leur faire faire une pause "douceur-dodo..." ils seront d'autant plus en forme pour vivre les 4 jours qui restent!!!. Je suis très étonnée quand tu dis qu'à 18h tu es la dernière maman, dans notre école la garderie ferme à 19h et il reste encore pas mal de loulous à cette heure là. il ne faut pas "culpabiliser" loin de là, ils sont bien, ils partagent, ils grandissent, ils rient, ils courent, ils travaillent aussi un quand même!!!! l'essentiel est qu’ils s'y sentent bien. De plus les enfants n'ont pas la même notion de temps que nous surtout quand ils jouent... le fait qu'il se retrouve tout seul en fin de garderie peut leur faire aussi du bien : les jeux pour eux tout seul certes , mais aussi moins de bruits, plus de "tensions" pour prêter, composer, faire attention aux autres (des petites choses "du vivre ensemble" qui demandent beaucoup d'énergie aux enfants surtout en maternelle).... nous aussi on apprécie parfois d'être "tranquilllllllllllllle", non????
    en tout cas merci pour ce blog, il est simple, plein de vie et "bourré" de précieux conseils!!! MERCI!!!
    savourez tous les moments avec votre poupette, ils sont si précieux et pour les autres moments dites-vous qu'elle aura autant de choses à vous raconter!!!!

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!