mercredi 2 juillet 2014

Bientôt le happy 3! La fin du terrible two?

Le temps file à la vitesse de la lumière. Bientôt 3 ans que ma Chouquette nous a fait l'honneur d'accaparer d'illuminer nos vies.

Elle a tellement grandi, elle a tellement changé... et je fais tellement de peine à lire. Ce que j'écris est d'une terrible banalité mais je n'ai que toi à ennuyer avec mes états d'âme de maman névrosée. Alors prête moi un petit bout de ton épaule, promis je ne me moucherai pas dans ton nouveau petit top en soie.

La première année de sa vie a été une réelle épreuve. Elle n'a pas été le poupon modèle des magazines, je n'ai pas été la maman sereine des magazines non plus.

Lors de la deuxième année, on a vraiment commencé à s'apprivoiser mais le terrible two est arrivé bien avant son deuxième anniversaire, avec son flot de frustrations et de colères. Chaque petit geste simple du quotidien faisait l'objet d'une négociation musclée. Moi dans le rôle du négociateur avec ma barbe de trois jour, mon gilet par balle et mon téléphone vissé à l'oreille, elle derrière la porte, prenant en otages chaque seconde de nos matins pressés. On s'est fâché, on a cherché à comprendre, on a négocié encore et encore, j'ai lu beaucoup, j'ai pris du recul et on a avancé.

Le terrible two, certains en rient... Ceux là ne l'ont pas vécu ou ne s'en rappellent plus. Ici on a appris à vivre avec sans savoir vraiment si ça allait s'arrêter un jour. Je m'étais résignée à entendre les cris, à supporter les roulades par terre, les fugues et les rebellions en tout genre. A 16 mois elle nous disait déjà "non", à bientôt trois ans nous avons du mal à y croire mais elle nous redit "oui".


Sans m'en apercevoir ma Chouquette a muri. Elle aussi, pendant de longs mois, elle s'est fâchée, elle a cherché à comprendre, elle a négocié encore et encore  et elle a avancé. Les crises se sont estompées, les "non" se font moins nombreux, les moments de complicité ont peu à peu pris la place des colères. J'en oublie presque les bagarres du matin. Tout est devenu tellement plus simple, tellement plus fluide... comme si tout avait toujours été comme ça.

Je prends plaisir à faire les courses avec elle, à aller à la piscine, à jouer, à lui apprendre de nouvelles choses... Tout ce qui me paraissait être une épreuve, il n'y a ne serait-ce que quelques semaines, devient agréable.

Bien sur qu'elle garde son caractère bien trempé, ses aptitudes de dictatrice des bacs à sable et son franc parler mais elle est devenue une petite fille vivable! 

Je m'en suis rendue compte pendant nos dernières sorties, au resto, à Nigloland... c'était presque trop facile. J'ai cru à une caméra cachée. Et puis mercredi dernier je l'ai emmené faire les soldes (bon dans une petite zone commerciale tranquille hein! Je ne suis pas encore complètement cinglée). Je l'ai fait sans hésiter alors qu'au mois de janvier dernier, je l'avais lâchement abandonné près de son papa pour quelques heures. Et elle est restée près de moi, elle a écouté mes recommandations, elle n'a presque pas fait preuve d'impatience et elle a participé en me ramenant tous les vêtements brillants ou les paires de chaussures à paillettes #PrincessStyle.

On s'est amusé, on en a profité et c'est en rentrant à la maison, heureuse de notre petit shopping entre filles que je me suis dit que "ayé" le cauchemar du terrible two était terminé.

Des caprices il y en aura encore. Des jours de moins bien, des mercredis pourris, des week end "tête dans le four" il y en aura toujours. Mais je sais que ça ne sera plus quotidien car quelque chose a changé.

Ma petite fille chérie a grandi et nous aussi.


Rendez-vous sur Hellocoton !

25 commentaires:

  1. Ouh lala tu me fais peur... ma fille prend deux ans et septembre. elle commence a faire quelques petits caprices (auxquels je ne cède pas)... je ne savait pas que l'année des 2ans pouvait etre si compliquée... bon je croise les doigts pour quelle reste un peu l'ange sage qu'elle est depuis sa naissance... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut pas avoir peur, faut juste être prévenue et rassure toi ils ne sont pas tous terribles à ce point. Ils ont chacun leur personnalité nos petits monstres.

      Supprimer
  2. Qu'est ce que c'est agréable de pouvoir trouver une complicité après les "crises" du "terrible". Perso, MisterBB m'a plutôt fait le Terrible 3 donc...On est dans une période d'accalmie comme tu la décris et c'est vraiment tellement chouette que j'aimerais bien que ça dure!
    Je partage ta joie, profite bien :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça, même si ce n'est pas fini, fini, on se dit qu'on a quand même des moments chouettes au milieu de tout ça et on en profite à fond!

      Supprimer
  3. Si seulement... moi j'attends la fin du terrible 3 et 4... (en vrai j'y crois plus)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il vous en fait voir de toutes les couleurs ton Minus, je te souhaite que ça ne dure plus trop longtemps.

      Supprimer
  4. oula malheureuse, parle pas trop vite car le terrible two peut revenir violemment d'un coup et là on dit merci l'école !!!!!!!!!!!!!! Le mien a 3 ans et demi et il a des périodes où on se retrouve dans le terrible two qui en fait est un terrible 3... Profites de ces instants et je te souhaite que ta princesse ne redevienne pas une petite sorcière même par épisode lol, là tu pourras nous faire rêver!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais je suis bien consciente que ce n'est pas la fin de tout mais le début d'autre chose. Mais rien que le fait qu'il y ai des petits moments comme ça, maintenant, ça fait chaud au coeur.

      Supprimer
  5. ca fait un bien fou de lire ce genre de notes ! merci !!

    RépondreSupprimer
  6. Courage! On entame a peine le terrible two qui n'a d'ailleurs pas trop pointé le bout de son nez chez mon raton (je touche du bois et tout le reste!) que le number 2 est en route et embelliera nos vies (ou pas!!!) en decembre...!!! Finger crossed

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouai! T'as le goût du risque ^^ En même temps il n'y a aucune raison plus qu'une autre que ça ne se passe pas bien.

      Supprimer
    2. Arf on verra^^ verdict ds qq mois maintenant... On aime le risque oui ;)

      Supprimer
  7. Le Crap nous a fait un chouette terrible 2 qui a eu le bon goût de ne pas trop durer.
    Comme toi, je trouve que tout est TROP facile en ce moment (en fait ils sont super proches en âge nos loulous !). Je l'emmène partout avec moi l'esprit tranquille, on fait plein de trucs, on s'éclate quoi. Sérieux c'est vraiment la période la plus facile et la plus sympa à gérer je trouve.
    J'espère que ce fragile équilibre ne va pas être totalement chamboulé avec son entrée à l'école et l'arrivée de sa soeur... (meuh non enfin *mode auto-persuasion on*)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, nous allons déguster ces mois d'été comme un petit dessert sucré... arrivera ce qui doit arriver mais on en aura profité!

      Supprimer
  8. Il est super cet article ! Je crois que nous grandissons, effectivement, avec eux... La mienne va aussi sur ses trois ans, dans 15 jours, et même si nous en avons (apparemment) moins "chié", j'avoue que ces dernières semaines les maîtres mots sont complicité, échange, partage, amour...le top !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marion! Je suis contente d'avoir d'autres retours sur l'arrivée des 3 ans.

      Supprimer
  9. Ce terrible two, on est en plein dedans, même si Nana a tout juste 2ans. Ca promet. Ton article est assez rassurant du coup, et je me dis que c'est juste une période très difficile à passer, et que le meilleur est à venir...
    Heureusement qu'on les aime à la folie hein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Marie, heureusement et il faut se le répéter tous les jours sans exception #MéthodeCoué

      Supprimer
  10. Ca fait du bien, hein ? Ici aussi, premiere année difficile (premiers mois surtout, entre RGO et baby blues), puis quelques mois de bonheur avant l'arrivée du terrible two *musique dramatique de suspense genre "tintintiiiiin"* Ce fourbe a lentement pourri nos soirées puis nos journées et j'ai souvent eu l'impression que ça ne cesserait jamais. Tout était matière à crise, et moi de mon côté je n'étais absolument pas patiente... J'angoissais a l approche des jours sans crèche, je desespérais de ne pas être à la hauteur genre mère patiente qui écoute et comprend. Parfois j'y arrivais parfois non. Et puis... On a laché prise. Apparemment on est beaucoup à le vivre, et elle a commencé à parler, à se faire comprendre, de mieux en mieux. Les crises s'espacent, elle grandit, elle a bientôt 3 ans... Alors même si ce n'est qu'un passage avant une autre étape de cris et de colères (le terrific three il parait, non mais oh c est pas fini ?), on commence à avoir les clés pour la comprendre et désamorcer les situations à risques. Moi aussi maintenant je n'hésite plus à l'emmener avec moi partout où je vais, elle est toute fière et je me réjouis de lui apprendre des choses, passer du temps avec elle... Même si ce n'est pas tous les jours la fête :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est tout à fait ça! Même si il va encore y avoir des moments durs, on sait d'où on revient et on apprécie l'instant.

      Supprimer
  11. tu me fais rever !!! bon la mienne il y a du terrible two meme a trois ans mais c'est plus du terrible je fais ce que je veux (avec mes cheveux lol) non sérieux du fait qu'elle va a lécole elle se croit grande limite comme maman. je ne compte meme plus le nombre de fois ou elle me dit toi t'es petite et moi suis grande.
    Enfin elle va s'assagir ma poupée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui je te l'ai dit. Bon et puis le contexte fait qu'elle veut s'affirmer et faire valoir sa place, à toi de ne pas lâcher la tienne. Elle va finir par accepter que c'est toi la maman et pas elle.

      Supprimer
  12. Ça fait du bien hein quand ça s'arrête ^^
    Moi j''oublie en fait, c'est ma mère qui me l'a rappelé l'autre jour : "tu te souviens, quand elle se jetait par terre et hurlait comme une folle ???" ben non ...
    C'est ça aussi être une maman, passer au-dessus de tout ça <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais j'ai peur d'oublier. Heureusement que j'en ai fait quelques notes sur le blog ^^

      Supprimer

Dis moi tout!