mardi 3 juin 2014

What's wrong with la féminité?

Aujourd'hui j'avais prévu de publier un autre article. J'ai pris un retard de dingo sur le blog et pourtant j'ai envie de bousculer un peu l'ordre de mes publications parce qu'il y a des choses que tu as beau retenir à l'intérieur du dedans de toi-même, y'a pas, il faut que ça sorte.

Je ne sais pas vraiment quelle image tu as de moi public. Je ne la maitrise pas, je n'ai pas d'attaché de presse, de chargé de communication ou de personal shoppeuse pour gérer ma magnificence... non, elle se gère toute seule, comme une grande.

Je suis donc moi-même avec mes petites qualités et mes gros défauts... En ouvrant ce blog, j'avais surtout décidé de m'exprimer sur mon côté féminin, non pas pour exposer à la face du monde combien j'avais du goût en matière de make up et de fringues (ça se saurait), et combien mon nouveau way of life de maman en talons est über cool (ça se saurait aussi), mais plutôt pour m'encourager, moi et toi par la même occasion, à prendre soin de toi, à penser à toi, malgré le train train quotidien, malgré les aléas de la vie.

Ce que je souhaite par dessus-tout, c'est partager avec mes lectrices les petites choses que je tente d'appliquer au quotidien, pour rester moi-même, dédramatiser la maternité et cultiver MA féminité... des petits trucs pour ne pas se laisser bouffer par cette routine qui nous rattrape souvent.

Quand je dis MA féminité ce n'est pas pour me la péter, c'est surtout pour te faire comprendre que chacune a la sienne. Et oui! Parce qu'il est bien là le fuck! Il n'y a pas qu'une façon de voir, de ressentir, de vivre et de séduire. Pour être kiffé, il faut déjà se kiffer... c'est la base!


Ma féminité du lundi, du mardi, du mercredi...

Moi je me kiffe avec un joli rouge à lèvres et une petite robe, les jours où j'ai la win, d'autres avec leur paire de Converse préférée, un jean, un tailleur, avec des talons bobines, en robe bohème, avec des cheveux courts, en couleur ou en noir et blanc... bref, il n'existe pas un look féminin mais des fringues de filles (et même des fringues de mecs qui nous vont trop bien).

J'ai l'impression de faire ma "maîtresse d'école", comme dirait l'Homme, mais je pense vraiment qu'on ne le dit et qu'on ne le lit pas assez.

La semaine derrière je partageais sur ma page la dernière vidéo de Natoo (dont je suis extrêmement fan, l'humour et l'auto-dérision il n'y a que ça de vrai). C'est exactement de cette façon qu'il faut démonter les clichés sur la féminité. Il faut en rire, passer au -dessus de tout ça, créer son propre sex-appeal, plaire parce qu'avant tout on se plait.

Et se plaire ce n'est pas se laisser aller. Rester naturelle ce n'est pas ne plus se regarder. Bien sûr qu'avec un bébé de quelques mois, on est loin d'être au top of the pop, qu'on a surement le smile mais sous un gros tas de cernes et par dessus un legging informe, qui tente désespérément de cacher la jelly qui nous sert de ventre. Oui on a le droit de ne pas avoir la force, le courage et l'envie de s'occuper de soi comme on le ferait à d'autres moments. Un bébé c'est une priorité absolue, une maman reste tout de même une priorité relative.

Il y aura toujours des bombasses... pourquoi leur en vouloir. Il y a celles qui sont belles au réveil, sans maquillage et même après une nuit blanche (connasses!) et il y a celles, comme moi, qui ont la tronche en vrac le jeudi matin (le mercredi est parenticide, qu'on se le dise). C'est comme ça, on n'y peut rien... un coup d'anti-cernes et hop! je me sens l'âme d'une Gisele, d'une Cameron, ou d'une Kate Middleton #LaissezMoiRêver

Sylvie a choisi de poser dans Gala, le magazine des stars, en mini-robe bustier et talons hauts. Le photographe a tenu à mettre en avant la silhouette retrouvée de la dame avec son nouveau né dans les bras. L'image est maitrisée, elle pose comme une miss (oh tiens, ça ne serait pas son métier?), mais un côté "vie de famille/ maman tout le monde" a été recherché en mettant ses enfants en scène de façon assez nature: bébé en couche, fiston pieds nus... Le cliché respecte les codes du magazine qui vend à nos mamies permanentées et aux cheveux bleus argentés des images de rois et de reines en goguette.

Tout le monde sait que ce n'est pas la vraie vie. Tout le monde sait que Sylvie, même si elle a la chance (et surtout la discipline) de retrouver un ventre plat juste après son accouchement, passe des nuits blanches, a porté un slip filet, s'engueule avec son mec pour savoir qui va se lever au prochain réveil et a un périnée complètement flingué. Tout le monde le sait, tout le monde connait la vraie vie, tout le monde la vit... elle aussi.

Aux filles indignées je vous dirai d'arrêter de regarder ces images pour ce qu'elles ne sont pas, de vous dire que c'est "travaillé", "retouché", "recherché", que si la provoc' c'est de montrer une jeune maman bien gaulée, y'en a une paire qui devraient rester cachées, au lieu de se balader en slim avec un bébé tout mignon en poussette dans l'allée centrale de Carrouf. Personne ne vous dit "c'est comme ça qu'il faut être" et si quelqu'un vous le dit, envoyer le chier au fond d'un bois envahi de ronces et laissez rêver nos mamies sur des photos de princesses qui pètent des paillettes entre la bac à shampooing et le séchoir à bigoudis.

Soyez vous mêmes, souriez à la vie, dites merde aux cons et faites vous jolies!

Amélie avec Chouquette (1 mois), des cernes, une énorme bretelle de sous-tif d'allaitement, un tee-shirt relevé pour la tétée mais avec un peu de BB cream = féminine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

28 commentaires:

  1. tres très juste ! et vive les slips filets !!! toutes les femmes sur le meme pied d'égalité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois que tu as assumé ça, tu peux tout assumer ;-)

      Supprimer
  2. le slip filet, c'est la vie! Bien dit copine!!

    RépondreSupprimer
  3. Très bien dit ! Je vois qu'on est inspirées toutes les 2 par l'actualité. Y'en a marre de celles qui confondent féminisme et fringues affreuses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut apprendre à s'aimer avant d'en vouloir à la terre entière.

      Supprimer
  4. <3 ...j'ai pas eu de slips filets, moi ! :( ...cela m'aurait peut-être aidée....lol. Nat

    RépondreSupprimer
  5. merci, je me sens mieux en me souvenant de mon slip filet, de mes cernes et de mon ventre façon jelly :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ;-) On se sent mieux aussi quand on met une jolie robe!

      Supprimer
  6. tu as bien raison! et tt'es mangifique comme ça!

    RépondreSupprimer
  7. un super billet tout est tres bien dit !!!

    RépondreSupprimer
  8. Très joli cet article qui résume bien ce que je pense !

    RépondreSupprimer
  9. waouh j'ai vraiment adoré ton article plein de bon sens et d'humour :D !
    De plus tu me fais découvrir Natoo qui est excellente merci ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Tiloa! et de rien Natoo elle est géniale!

      Supprimer
  10. Je découvre ton article et j'ai bien rigolé!
    Un condensé de vérité très bien écrites, j'ai adoré!
    Merci pour ce bon moment ;)

    RépondreSupprimer
  11. Ton article est très intéressant (l’humour est aussi au rendez-vous). En tant qu’homme, il m’a permis d’avoir un regard neuf sur la gent féminine.

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!