mercredi 5 mars 2014

Quand papa est de trop

Il y a des passades, des phases, des périodes, des moments, quelques jours ou quelques semaines où son papa, il est un peu de trop.

Elle ne veut plus de ses bisous, pas de ses câlins, elle ne veut plus jouer à la bagarre avec lui, elle ne veut pas lui parler, elle ne veut rien lui demander.

Et ces instants là, ils sont particulièrement pénibles à vivre, pour l'Homme qui souffre d'être incessamment repoussé et pour moi qui suis sollicitée pour tout et n'importe quoi.

Plus que les actes, à son habitude, la Chouquette sait trouver les mots qui font mal, ceux qui blessent. Heureusement nous sommes adultes, et pourtant, pas facile de prendre du recul.


Après plusieurs jours privé de son bisous et de son câlin de bienvenue, l'Homme a voulu en savoir un peu plus... (après il s'est dit qu'il aurait peut être du s'abstenir). Profitant du moment suivant l'histoire du soir (lue par maman, oeuf corse) il est venue dans sa chambre et lui a demandé si quelque chose n'allait pas. Il lui a simplement dit que papa était un peu triste de ne plus avoir de bisous. Elle lui a répondu texto: "Papa sors de la chambre! Va sur le canapé, j'ai pas besoin des bisous! Ici c'est pour les petites filles".

Voilà, voilà, un coup de poignard en plein coeur ne lui aurai pas fait plus mal. Sur le coup, nous avons quand même réprimé un petit rire nerveux parce qu'elle a sorti sa tirade avec un tel sérieux et une telle assurance, avec ses airs de cheftaine, que nous sommes restés un peu scotchés.

Et pourquoi? Comment? Quoi faire? Rien... ça passera. Dimanche soir, son papa est revenu après deux jours d'absence, elle n'a pas voulu de bisous mais elle a voulu jouer aux "tocollants" avec lui, elle lui a fait une prise de karaté/câlin, elle lui a montré son nouveau livre sur les comptines... on dirait que cette phase se finit. A quand la prochaine?


Rendez-vous sur Hellocoton !

26 commentaires:

  1. Aie , j'imagine pas la tristesse qu'il a eu ton homme .
    Ma Minimoi voit son papa trés peu car il ne descend pratiquement pas la voir etelle est pareil , il ne peut ni jouer avec , ni avoir de calins , ni lui parler ...

    Dur dur ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est compliqué pour eux. J'espère que ce n'est qu'une passade.

      Supprimer
  2. Tkt papounet, ça ne va pas durer... dans un an ce sera toi son modèle, son refuge, son Dieu !
    Et à ce moment là toutes les blessures de ton cœur seront soignées et maman pourra souffler ;-)
    Parole de maman d'une minette de 4 ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte que ce moment arrive! (et je crois que lui aussi)

      Supprimer
  3. Olala ça doit être horrible à vivre :/ bon courage à vous, j'espère que ça va vite passer :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si ça t'arrivera avec ta petite Lana mais oui ça me fait de la peine pour lui.

      Supprimer
  4. on a vécu cette phase-là aussi, Crevette au bisou du soir qui me disait "c'est pas la peine que papa vienne me faire un bisou", ça fait mal au coeur c'est clair, surtout quand le fameux papa fait de grosses journées et n'a souvent que ce moment-là en tête-à-tête avec ses filles.
    Et puis le vent a tourné, et maintenant je dois juste me pencher pour un baiser rapide, à Papa l'honneur de l'histoire du soir, le ro câlin et les week-end vélo/bricolage.
    Lui il surkiffe et emmagasine tout ça bien soigneusement au cas où, pour avoir un peu de rab, et moi j'apprécie également de pouvoir souffler un peu.
    Message à Mr Epicétout : ça te fend le coeur et c'est normal, dis-toi bien que c'est passager et que Chouquette ne t'en aime pas moins, je dirais même qu'elle t'aime gros comme ça et que c'est pour ça qu'elle te ménage pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça. Après la journée de boulot, il n'attend qu'une chose, un petit bisous et un câlin réconfortant mais c'est la frustration à chaque fois. j'espère que le vent va vite tourner.

      Supprimer
  5. Dur dur ! on a eu une petite période comme ça aussi...

    RépondreSupprimer
  6. c'est un comportement purement féminin,chez moi les garçons m'oublient d;un trait quand papa rentre et ALLER HOP! le foot et les bagarres :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais après c'est de toi dont ils seront amoureux, chacun son tour ;-)

      Supprimer
  7. pas facile ni pour toi ni pour l'homme. ca va passer mais ca peut revenir et aussi dans le sens inverse avec oedipe.

    RépondreSupprimer
  8. Oulala il a du accuser le coup le pauvre. Mon grand est un peu pareil mais il change car des fois c'est maman qu'il ne veut plus voir. Au début ça me touchait mais maintenant je sais que c'est des phases et qu'il nous aime tous les deux, c'est bien ça l'essentiel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle l'aime gros comme ça son papa, moi je le sais, lui commence à ne plus y croire et c'est dur.

      Supprimer
  9. Comme je peux le comprendre...puisqu'à la maison, c'est moi qui ne suis pas la bienvenue auprès de ma fille. Et je peux affirmer que pour mon cœur de maman ça fait très très mal ! Chaque soir, je n'ai pas la primeur pour l'histoire, j'ai le droit à un calin expédié vite fait avant un "parte maman maintenant"...voilà voilà

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Outch, oui ça doit être très dur. J'en profite à fond de ses câlins, on verra bien par la suite.

      Supprimer
  10. Tellement triste ... vivement que ça passe !

    RépondreSupprimer
  11. et l'inverse ça fait encore plus mal !!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  12. ah oui ca doit etre dur pour lui... Heureusement que t'es la en back up pour lui fiare des calins (a lui hein !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'essaie de compenser mais ça ne remplace jamais ^^

      Supprimer

Dis moi tout!