vendredi 21 mars 2014

Celle qui laissait mari et enfant pour partir en manif #BadMother

Parce que je parle rarement de mon métier mais qu'il fait aussi partie de ma vie de femme, de mère et de famille, je ne peux pas faire autrement que d'y faire allusion.

Il y a quelques jours, il a fallu s'organiser un peu pour que l'Homme aille chercher Chouquette chez la nounou, qu'il rentre et qu'il gère la poussière des travaux, la mini-réunion de chantier avec les artisans, le coup d'aspirateur, la préparation d'un repas équilibré (#CoquillettesPowa)... Je suis rentrée tout juste pour l'enfilage de pyjama.

ça c'est notre petite aide ménagère, on a monté une brigade anti-poussière


Ce jour là j'étais partie "battre le pavé" comme on dit, parce qu'on nous dit que nos emplois sont menacés, qu'on ne sert plus à grand chose, que les temps sont durs et qu'il faut tous faire des sacrifices. On nous dit qu'il faudra peut être, surement, à plus ou moins court terme, partir ailleurs. Mais notre problème c'est que nous sommes fonctionnaires et que ça n’apitoie pas grand monde. Nous ne sommes qu'une bande de nantis après tout...

Alors la seule façon de montrer qu'on tient à notre place, à nos maisons, à nos famille c'est de se montrer déterminés et nombreux, mais même ça, ça ne suffit plus.

J'y suis allée quand même, j'ai fait le choix de perdre une journée de salaire et de bousculer un peu mes habitudes pour jouer sur le nombre.Toi, plus moi, plus eux... bref tu connais la chanson. Je ne sais pas de quoi demain sera fait. Je ne suis pas une militante dans l'âme, mais je ne veux pas partir travailler, loin, la semaine, ne pas voir grandir ma fille chaque jour, je ne veux pas renoncer à tout ce qu'on a réussi à construire jusqu'à aujourd'hui.

Alors j'ai laissé mon Homme se débrouiller, une fois de plus... il assuré comme il a pu, une fois de plus... il a oublié quelques trucs, une fois de plus. Mais quand je suis rentrée tout le monde était au chaud, nourri et en vie et c'est bien là le principal.

Ah oui, il est où le #BadMother, là dedans? En ce moment, nous faisons refaire notre salle de bain, nous laissons donc notre maison aux soins de monsieur le plombier toute la journée. Hier comme je suis rentrée plus tard, monsieur le plombier a laissé les clés dans la boite aux lettres... On n'avait pas prévu le coup, l'Homme n'avait pas la deuxième clé, celle là, elle était au fond de mon sac à main.

Voilà, je suis la maman qui partait en manif sans laisser de clés, je suis celle qui rentre tard en laissant mari et enfant à la porte de la maison. #MegaFail




#BadMother c'est aussi et surtout chez Maud et Emma.


Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Arf, et ils ont fait quoi, alors, tout ce temps?
    Merci pour ta participation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont trouvé une solution pour rentrer, rapidement, au chaud, à la maison.

      Supprimer
  2. Hin Hin, je ricane mais mon mec m'aurait tué !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a crié fort dans le téléphone mais plusieurs centaines de kilomètres nous séparaient ^^

      Supprimer
  3. Ha mince. Pas cool.... (et bon courage pour le taff)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je rebondirai! (sur mes fesses charnues^^)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Merci, ça va aller, rien n'est encore joué pour moi.

      Supprimer
  5. HAAAAAAAAAAAAAAAA !
    j'allais dire que tu avais raison de faire la manif ! Mais la chute de ton article est vraiment #Bad LOL
    Bravo ! (et bon courage pour le reste !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais quand on n'a pas de tête, que veux-tu! Merci pour tes encouragements.

      Supprimer

Dis moi tout!