mardi 5 novembre 2013

Parents: prenez soin de votre couple!

Quand on devient parents, la vie de couple est un peu chamboulée (attention: ceci est un euphémisme). En vrai c'est le gros merdier, sans aller jusqu'au baby clash, que certains d'entre toi peuvent subir de plein fouet, je pense ne pas trop me tromper en affirmant que pour la plupart c'est un passage un peu compliqué.

Ce petit bébé tout beau, tout neuf, il prend énormément de place entre un papa et une maman. Il suffit qu'en plus ça tombe sur une maman un peu flippée de la laïfe (suivez mon regard) et un papa un peu jaloux (suivez mon regard) et ça peut vite partir en cacahuètes.

Avant bébé, c'est beau, c'est le big love, c'est amour toujours JTMPQT4EVER. On sort, on va au resto, au ciné, chez les potes. On se fout de l'heure à laquelle on va rentrer, on va se coucher ou on va se lever.

Les gens bien attentionnés te diront "Mais faut pas s'arrêter de vivre parce que maintenant vous avez un gosse hein!" Et moi j'ai juste envie de leur répondre un truc hyper constructif du genre "gnagnagnagnagna!". Mais gardez les, vos conseils à la noix bordel, vous les gens bien, qui en avez chié autant que les autres mais qui cachez un secret encore mieux gardé que la recette du nutella.

Non, bien sûr que non, on n'arrête pas de vivre quand on devient parents mais on commence une autre vie, c'est différent. Il faut réapprendre à s'accorder du temps, à s'aimer devant nos enfants et à s'aimer une fois qu'ils sont couchés. Pour les sorties, c'est vachement moins spontané, tout devient organisé et minuté.

Alors il n'y a pas vraiment de recette miracle pour reprendre ses marques et pour ménager sa monture sa moitié. Il faut partager son temps, parce qu'un enfant ça a tantôt besoin de sa maman, tantôt de son papa, tantôt des deux. Le NOUS il passe souvent après tout ça. Le NOUS il patiente toujours un peu, il attend que le biberon soit donné, que la couche soit changée, que les yeux soient bien fermés et le NOUS s'étiole. C'est normal...

Ce flottement pourra être plus ou moins long, le temps de retrouver ses repères, de repenser à nos sentiments amoureux, le temps de remarquer qu'on se manque un peu. Parce que les jeunes parents s'aiment mais qu'ils ne le savent plus, il faut leur laisser le temps de s'en rappeler.

Alors les papis, les mamies, les oncles, les tantes, les amis, les nounous deviennent de puissants alliés. Les jeunes parents arriveront un jour à confier, non sans peine, leurs petits greffons et loin des problèmes de tétines et de doudous les parents pourront avoir des préoccupations d'amants.

Le temps d'une soirée, le temps d'un week end, être deux, improviser, retrouver les réflexes d'amoureux, les gestes qui font de nous un couple. On s'amuse, on rigole comme des ados, on profite du temps imparti même si nos pensées divaguent un peu vers le couffin d'un tout petit. Et ça ne sera pas gagné pour autant.

Il va falloir se méfier de la routine, cette pétasse, qui s'insinue très vite dans notre quotidien. Le boulot, le bain, la bouffe, la téloche, les lessives et rebelotte le lendemain. On le sait et pourtant on s'y fait tous piéger. Alors il ne faudra pas hésiter à réitérer, à déléguer pour quelques heures nos hautes fonctions parentale pour cultiver le NOUS.

Amis parents, dimanche dernier, moi et l'Homme nous sommes allés au resto, au bowling et au ciné, un truc de dingo, ce dimanche on n'a même presque trouvé aucun prétexte pour s'engueuler, un truc de foufou j'te dis. Amis parents, les week-ends sans enfants, c'est bon, mangez-en!



Rendez-vous sur Hellocoton !

33 commentaires:

  1. C'est vite un tourbillon infernal hein ;)

    RépondreSupprimer
  2. ah oui les week end sans enfants c'est bon pour le moral et pour le reste du corps aussi bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rohhh Sophie (ah non tu parlais pas de ça? ^^)

      Supprimer
  3. Profitez un max des moments à deux, Merci pour cette article, je l'ai fais tourné à l'homme qui a toujours un peu de mal avec le "je passe après bébé"

    RépondreSupprimer
  4. c'est bien vrai ! je flippe un peu quand même : je commence à retrouver mes repères et imagine le double merdier si on fait number 2 ! OMGGGGGGGGGGG faut être ouf quand même non ?

    RépondreSupprimer
  5. Nous avons un grand besoin de nous retrouver a deux en ce moment mais pas facile de caser les deux minis !
    Puffff

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui après quand on n'a personne à proximité, c'est pas évident.

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Ils sont toujours dans un coin de notre tête ;-)

      Supprimer
  7. Je plussoie ! Tu as tout à fait raison !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sûr que j'ai toujours raison Marie! C'est ce que j'me tue à répéter à mon mec.

      Supprimer
  8. samedir dernier on s'est fait une méga teuf sans gosses et on a dormi à la maison sans gosses ! la fête du slip sans flipper que la grde débarque ou que la petite hurle jusqu'à temps qu'on soit dispo ! bref c t top mais bon ça arrive 2 fois apr an car on n'a pas une horde de solutions de garde .. on est loin de tt le monde ... on n'a pas trop de fric pour les baby sitters et on n'a plus que ma mère à dispo sur cette terre ! bref comme tu dis parfois c'est gaere et cet été j'ai eu bcp de mal à faire le deuil de ma vie d'avant ... la regrettant même .. je n'en ai pas honte, ça n'a rien à voir avec l'amour que je porte à mes filles ... c'est juste que c'est parfois étouffant ! et je veux voyager ça me manque trop ... sauf que 4 billets d'avions à payer ça fait mal !!!
    bel article en ts les cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui les voyages en famille c'est un autre budget. Bref pour en revenir aux week end à deux même si c'est deux fois par an c'est quand même top top top, le problème c'est toujours de les faire garder et qu'ils en profitent un peu aussi pour faire des trucs différents.

      Supprimer
  9. Trop bon ce billet, comme tu as raison ! Il va falloir que j'y songe; En ce moment nous sommes surtout des parents....

    RépondreSupprimer
  10. pour nous, sans papis, les mamies, les oncles, les tantes, ben c'est une sortie le soir à deux par an, au mieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que nous on a beaucoup de chance d'avoir mes parents très près et d'autres plan B en cas d'urgence.

      Supprimer
  11. Avec 3 enfants, les week-ends sans enfant, ça devient vraiment vraiment compliqué et rare ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que tu multiplies par 3 le soucis de les faire garder. j'espère que vous trouvez quand même quelques occasions de vous retrouver en amoureux.

      Supprimer
  12. Si vrai... Nous n'en sommes qu'au début (une petite Poupidoux de 5 mois bientôt) et elle demande beaucoup d'attention (que nous adorons lui donner). Mais on essaie toujours de s'accorder une pause à deux, le soir, quand elle est couchée. Pour le retour des sorties en couple...nous n'y sommes malheureusement pas encore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça va venir ne t'impatiente pas, il faut déjà que vous soyez prêts à la laisser pour quelques heures. Profitez en ça grandit si vite à ce stade là.

      Supprimer
  13. Je suis à fond avec toi! Une fois par an, Marichéri et moi abandonnons la tribu des 5 gamins aux grands parents, et on se prend des vacances de parents. N'importe tout de romantique...bon, c'est aussi un peu à cause de ça qu'on en est à 5 enfants, mais au mois, ils ont été conçu dans des endroits de rêves! Hihihi...sérieusement, ça leur fait autant de bien qu'à nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ça c'est le méga bon plan, merci les grands parents parce que ça ne doit pas être de tout repos pour eux j'imagine.

      Supprimer
  14. Tu as tout à fait raison mais qu'est-ce que c'est dur de laisser son petit bout! Surtout quand on travaille toute la semaine et qu'on n'a que le week end pour profiter de bébé... Mais il faut le faire, c'est vrai pour ne pas que le couple fasse naufrage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plus dur quand ils sont tout petits riquiquis mais de temps en temps, passer une soirée ou quelques heures à deux ça rebooste.

      Supprimer
  15. Et le périnée dans tout ça, on en parle ?! Nous "on prévoit" un ciné. Un jour, peut être...^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement ça fait partie de la rééducation, c'est la base de se retrouver à deux! T'inquiète ça va venir ;-)

      Supprimer
  16. Qu'est ce qu'il le parle ton article! J'aimerais prendre du temps pour Nous mais j'ai du mal à laisser les enfants, surtout la petite (10 mois). Et puis c'est pas simple d'avoir les grands parents à disposition...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut les laisser sans trop d'appréhension sinon tu ne vas pas passer un moment agréable, je dis ça mais les premières fois j'étais pas trop youpitralala en la déposant.

      Supprimer
  17. comme tu as raison... moi j'ai toujours peur aussi de déranger en laissant mes enfants...

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!