jeudi 4 avril 2013

Nan merci maman!

C'est pas trop mon genre de douter de mes capacités à être une bonne maman, je ne me prend pas pour la maman parfaite, loin de là, mais j'ai toujours eu une sorte d'autorité naturelle avec les enfants. Avec Chouquette il a fallu que j'apprenne plein de choses, je ne suis pas de celles qui croient dur comme fer à l'instinct maternel, du coup j'ai appris, en me documentant, en écoutant, en lisant...

Jusqu'à maintenant ça se passait pas trop mal, bien sûr il y a eu des hauts et des bas, des "mais, comment est-ce que font les autres?" mais jamais je ne me suis dit que j'en serais incapable. Jusqu'à... ces jours-ci à vrai dire... où je me casse le nez sur ce mur d'incompréhension qu'est en train de nous bâtir Chouquette.

Notre soucis : elle refuse de manger, catégoriquement, tout ce que je lui présente... Alors certe, je ne suis certainement pas le futur Bocuse d'or mais je pense cuisiner des petits plats comestibles pour l'espèce humaine.

Le pire c'est quand j’apprends que chez nounou elle finit des grandes assiettes avec le sourire et qu'elle complète avec un morceau de fromage et un dessert...bouhhhh la traitresse!

Parce qu'ici, dès que je lui donne son assiette, elle en mange 3 cuillerées accompagné d'un "hum cébon!" et me retend l'assiette illico en me lançant "nan merci maman!"... euh ça y est t'a fini de manger?

Et y'a pas moyen de la faire changer d'avis: lui expliquer calmement, hausser le ton, la menacer de ne rien avoir d'autre à manger que ce qu'elle a devant le nez... elle s'en tape comme de sa première pampers.

Du coup je cède, je reprend l'assiette, non sans avoir insisté une dernière fois, fait l'avion et tout ces trucs cucu qui la font rire mais pas manger. Et là son visage s'illumine et les mots "fromage" ("comage"), "petits-suisse" ("sissice"), "compote" (ah ben ça c'est "compote") et "chocolat" (celui là aussi, bizarrement, elle le maitrise) sortent de sa bouche comme par enchantement. Tu devines aisément que je lui donne ce qu'elle veut en me disant que ça sera toujours ça de pris. Oui, mais la même rangaine se répète à chaque repas.

(oui pour ça, ça va tout seul)
Lorsqu'elle voit qu'on commence sérieusement à perdre patience, elle demande même à sortir de sa chaise.

Je sais qu'un môme ne se laissera jamais mourir de faim mais pourquoi est-ce qu'elle refuse de manger son plat, MON plat? J'ai tout essayé: faire des choses simples, des choses plus cuisinées, des choses qu'elle adore, changer d'assiette, de couverts, rien n'y fait.

Et le lendemain, chez Super-Nounou, c'est sûr, elle se régalera.

Arghhhh mais crotteuh, WTF? c'est quoi le soucis? Et pendant les vacances, elle va nous la jouer pendant longtemps sa grève de la faim?

Elle a 20 mois bourdel et elle me fait déjà tourner en bourrique, alors qu'elle sait être si gentille en même temps. Je crois que la rébellion est en marche. Je suis mise à l'épreuve et je ne le vis pas le plus sereinement du monde... hier j'ai même hurlé un chouïa alors qu'elle me fixait avec son regard n°12, celui qui dit "cause toujours".

Je crois que j'ai l'autorité d'un chaton sous tranxene... même Winnie l'ourson a plus d'autorité que moi, je dois prendre sa voix et me cacher derrière la peluche pour qu'elle daigne venir se coucher.

Adieu dignité, vis ma vie de maman un peu paumée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

36 commentaires:

  1. Charlotte me fait pareil. A 13 mois... et même avant. Le truc qui me met le + les nerfs c'est l'espèce de réflexion de te dire "si là elle mange pas bonjour le cirque dans deux heures". Du coup on cède au dessert. Et aussi, que tu t'es bien fait c**** à lui préparer sa petite bouffe maison alors que t'as bossé toute la journée et que t'as un milliard de trucs à faire à la maison et qu'elle te le renvoie à la gueule au bout de 3 cuillères genre "c'est quoi cette daube?". (j'ai pas encore droit au "nan merci")Il parait que c'est une phase normale, dans la même dynamique que le non. Comme tu dis elle ne se laissera pas mourir de faim. Il y a des conseils vraiment pas mal dans le bouquin "j'élève mon enfant" de Laurence Pernod. Si tu l'as c'est page 107 (si tu veux je le scanne et te l'envoie ;-)) En gros elle te dit de ne pas céder aux desserts et à la bouffe entre les repas, que ton attitude ne doit pas changer qu'elle mange ou non. Elle verra que c'est toi qui a le power!Si elle ne mange pas ok, pas de problème (+ facile à dire qu'à faire!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je n'ai jamais lu le livre de Laurence bien qu'il parait que ce soit une référence en la matière. Bon je vais essayer de garder le power (et le scanne de la page m'intéresse au cas où) Merci!

      Supprimer
  2. Ce sera toujours 'mieux' chez les autres qu'à la maison, ils mangeront mieux, ils seront plus sages, ils seront plus machin etc etc
    Mais ne jamais baisser les bras (devant eux en tout cas) c'est toi qui contrôle tu maitrises la situation c'est toi le boss, même si des fois c'est décourageant et que tu as envie de tout balancer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue qu'il y a eu une paire de fois où pour ne pas perdre mes moyens je suis repartie dans la cuisine respirer un bon coup par le nez. Bon le pire c'est qu'elle arrive à être mignonne quand même, je pourrai me plaindre si elle était vraiment difficile.

      Supprimer
  3. Bonjour Amélie. Comme tous les enfants réagissent différemment, je ne sais pas si ce que j'ai fait avec mon fils va marcher avec ta Chouquette, mais bon, avec un peu de chance ;-). Loulou est un petit mangeur, mais cela n'a pas toujours été le cas. Alors quand il a commencé à ne plus voulloir manger, on a bien bataillé comme toi. On le forçait à finir son assiette, il restait des plombes à table, c'était du n'importe quoi. On pétait un cable tous les soirs, c'était l'horreur. Bref, j'en ai parlé à sa pédiatre, qui m'a dit de lâcher l'affaire. Qu'il ne fallait pas montrer l'importance qu'on y attache, parce qu'autrement on rentre dans un cercle vicieux : en gros l'enfant a compris, et il veut appuyer là où ça fait mal! Du coup, s'il ne veut pas finir son assiette, il sort de table. Pas de dessert, on lui a expliqué que c'est le repas qui est important, et que le reste c'est pour faire plaisir (en schématisant). On accepte souvent de faire 2 moitiés, dont une qu'il laisse, parce que ce n'est pas évident d'évaluer les quantités. Les we, s'il a faim avant l'heure du goûter, il attend quand même. Ca peut paraître rigide, alors pour compenser j'essaie de préparer ce qu'il aime. Mais bien souvent même ça il le laisse. Et puis par période il dévore comme 4, c'est comme ça ... Avec ta Puce qui est bien plus petite, c'est d'autant plus difficile, mais il m'est déjà arrivé de le faire aussi avec la mienne, qui veut juste imiter son frère. En temps normal, elle mange plus que lui, et réclame encore une fois le repas fini o_O. Quoiqu'il en soit, il ne faut pas que la nourriture devienne une obsession. Tu veux manger, c'est bien (mais ne pas en faire des tonnes non plus, je veux dire ne pas féliciter à outrance), tu ne veux pas manger ce n'est pas grave! Voilà pardon pour le roman, courage! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes conseils, je vais essayer de rester zen et de montrer que ça ne m'atteint pas trop, c'est d'autant plus déstabilisant qu'elle a toujours bien mangé. Bon ce soir c'est le week end, mise en pratique!

      Supprimer
  4. Traversé ici aussi, et plusieurs fois, ça va ça vient quoi! Et quand on la deposait chez la nounou et qu'on disait " vous etonnez pas , elle ne mange pas bcp ces jours-ci" tu peux etre sure que le soir la nounou me sortait un " ah non non pas de pbm , elle a tout mangé" ( et c'etait moi qui fournissait dc le repas etait le meme qu'à la maison) oO ( bon à la fin on se demandait si c'etait pas juste la nounou qui se foutait de notre goule qd meme).
    Y'a pas de solutions, nous on n'a jamais privé, elle ne veut pas de son plat? Ben elle a le droit à son fromage et son dessert , parce que comme toi on pensait ( et on pense toujours) c'est ça de pris.
    Elle a des periodes goinfre, des periodes de diet , l'equilibre alimentaire chez nous c'est pas à la journée, ni à la semaine mais plutôt au mois voir au semestre!lol
    Keep cool quoi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien l'idée de l'équilibre alimentaire au semestre ^^. Bon c'est juste que je me disais qu'elle était un peu petite pour commencer à faire des chichis sur son assiette. Bon ben je pense qu'il va falloir faire plus ou moins avec.

      Supprimer
  5. Coucou Amélie,

    pas facile ces passages où l'on craint aussi pour la santé de nos enfants. Comme tu le dis, un enfant ne se laissera pas mourir de faim...mais les parents se meurrent d'inquiétude!

    Pour mon expérience perso, j'ai eu cette grande chance que mes enfants soient bons mangeurs en règle générale mais on a eu des jours plus difficiles. Les solutions trouvées: faire des visages avec la nourriture dans l'assiette et commencer par manger les cheveux, le nez, etc...
    S'installer sur la table basse.
    Certes, c'est du divertissement mais au moins tu ne vas pas au clash!

    Par contre, une question: est-ce que vous vous mettez à table en meme temps que Chouquette? car là tu tiendrais peut-être la solution, chez nounou elle mange avec les autres enfants, elle apprécierait, si ce n'est pas encore le cas, que vous vous asseyez à table en meme temps qu'elle.

    Une autre idée: la faire se servir, avec ton aide biensur, faire manger nounours en meme temps qu'elle, ... allez je suis sure que vous allez trouver une solution et vous souhaite que ce passage ne soit vraiment que passager ;)

    Courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le soir c'est vrai qu'elle mange avant nous parce qu'Eric rentre tard et que pour l'organisation c'est plus simple, sinon elle se coucherait trop tard aussi... bref sinon le mercredi midi et le week end on est à table en même temps. Mais je prends tout tes petits conseils, on va tester. Merci!

      Supprimer
  6. Ce n'est que le début, tu verras a l'adolescence c'est on va dire multiplié par 100 et je suis gentille hihi
    Et c'est toujours mieux chez les autres meme si tu etais Bocuse en personne !!!
    Ne baisse pas les bras, c'est juste qu'elle s'affirme un peu, elle vous teste !!!
    Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais c'est pas la peine de nous tester, on est trop des tops parents, on le sait déjà! ^^ Quoi? ça marche pas comme ça? on est obligé d'y passé? Bon ben merci pour les encouragements.

      Supprimer
  7. Comme zumbamum depuis qu on mange en meme temps qu elle elle se debrouille seule et apprecie ce moment.si on n est pas a table en meme temps elle va picorer mais pas manger et nous demande de venir l aider a manger alors qu elle sait faire.c est sa facon de nous faire comprendre qu elle a envie de passer du temps avec nous.et omme pour toutes chez nounou elle mange tout; et nous aussi si elle n a plus faim pour les legumes elle a toujours de la place pour un dessert et du chocolat... Les ptites malines!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous le soucis c'est qu'elle ne veut absolument pas qu'on l'aide même si elle n'y arrive pas trop bien, elle veut faire sa grande, elle est vraiment dans l'opposition totale.

      Supprimer
  8. Lors de ma formation d'ass mat, on nous a dit "c'est pas grave si l'enfant ne mange pas le plat... vous passez à la suite. Le tout est de ne pas doubler la portion de fromage et/ou de dessert sous prétexte qu'il va avoir faim par la suite n'ayant pas mangé son plat...". Du coup, j'ai appris à ne pas me prendre la tête si il en reste dans l'assiette... tant pis, de toute façon un enfant ne se laissera pas mourir de faim! Fais lui des chouquettes à ta chouquette... sauf que tu les remplis de farces aux légumes ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui par contre on ne double pas le fromage ou le dessert pour autant. Le truc c'est qu'elle mange de tout, elle adore les légumes, il n'y a rien qu'elle n'aime pas, elle a juste décidé qu'au delà de trois cuillères elle n'en voudrai plus. Bon c'est peut être juste une passade.

      Supprimer
  9. La mienne fait exactement pareil... Elle a bientôt 3 ans et si au début ça me rongeait et tous les repas devenaient un combat...aujourd'hui je laisse couler, et je m'en fiche...Bizarrement elle mange mieux...Et est très fière de me le dire !
    Alors je n'ai qu'un conseil...ne te prends pas la tête !
    L'autre soir j'ai mon frère c'était pizza, elle n'a jamais voulu en manger mais a pris 2 fromages ensuite et pas de dessert...Tout le monde a mal jugé ma façon de faire...et bien, je les mets au défi de supporter de se prendre la tête à tous les repas...
    Bon courage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. chez mon frère* (j'aurais dû le relire)

      Supprimer
    2. Oui je pense qu'il faut que je m'en détache un peu (même si je peux pas faire autrement que de m'en soucier). Sinon quand on sort, franchement nous non plus on n'a pas envie de se prendre la tête donc les réflexions ça me passe bien au dessus, et bizarrement on ne m'en fait pas trop (je sais très bien faire le regard mitraillettes). Merci!

      Supprimer
  10. Alors, alors...La maman que je suis te répond ceci :
    " Comme je te comprends, ma fille est passée par là aussi! C'est chiant, on a envie qu'ils mangent se qu'on leur fait, on a pas envie qu'ils soient carencé, on aimerait qu'ils dévorent tout, reste assis sagement à table, disent merci et maman je t'aime... sauf qu'on sait que ça ne se passe pas comme ça. On a décidé, ici, de prendre tout ça bcp plus cool....on prépare le repas, on mange tous ensemble, si elle ne veux pas de qqch on ne prépare rien d'autre. on ne saute pas le dessert, mais on ne rattrape pas le repas non plus...maintenant elle a 4 ans et depuis 1 an elle mange bien mieux. Il y a des hauts et des bas, mais dans l'ensemble ça va!! Mon fils à 18 mois, le passage difficile commence, mais je suis bien plus zen!!"

    Maintenant la professionnelle qui sommeille en moi, te répond:
    "Mangez vous tous ensemble?
    Mange t'elle encore des purées ou la même chose que vous?
    Lui fais tu faire la cuisine avec toi?
    Peux elle piquer les aliments avec une fourchette ou la faites vous manger?
    La laisses tu manger les aliments dans l'ordre qu'elle souhaite (plateau repas par exemple) ?
    Fait elle le marché ou les courses avec toi??"

    Voilà a peu près tout ce qui me vient à l'esprit...l'alimentation est tjs un sujet délicat, car notre propre rapport à la nourriture influence forcément le rapport que l'on aimerait entre notre enfant et la nourriture.

    Bon courage pour cette période un peu délicate!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est juste le côté zen qu'il nous manque. Sinon le midi nous mangeons ensemble (mais comme j'ai mis plus haut le soir c'est difficile question timing), maintenant elle mange la même chose que nous, coupé en petits morceaux mais plus en purée, elle me demande toujours à voir ce que je prépare et est souvent dans la cuisine avec moi, elle ne veut pas qu'on l'aide alors je lui mets une petite fourchette à disposition, par contre pas de plateau repas, elle mange au même moment que nous (enfin nous on ralentit le rythme du coup), comme je vais au drive elle range les courses avec moi sinon pour le frais on y va souvent ensemble.
      Merci pour tes conseils, tout ça me fait beaucoup réfléchir.

      Supprimer
  11. Si tu trouves une solution pour la faire manger, je suis preneuse, ça fait très longtemps que ça dure chez nous, avec son père comme avec moi. Et chez nounou : Elle mange. J'ai pris beaucoup de recul car on m'a toujours dit que c'était une forme d'opposition et un manque d'attrait pour la nourriture. Chez nounou, il n'y a pas la même dimension affective et elle mange pour faire comme ses potes.... Bon courage et ce n'est pas un problème d'autorité, rassures toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le manque d'attrait pour la nourriture ça me fait un peu peur quand même ce terme, mais je pense vraiment que chez nounou elle suit le mouvement... ça lui semble naturel alors qu'à la maison c'est plus naturel de faire courir papa et maman.

      Supprimer
  12. Oh bah mes loulous ont eu des périodes comme ça aussi. Faut pas les obliger à manger et surtout pas leur donner plus de desserts ou de cochonneries. C'est une mauvaise habitude et tu auras du mal à t'en défaire.
    Laisse la faire sa difficile, tant pis...
    Bon sinon, y aura aussi un moment où elle voudra faire à manger avec toi: laver des tomates , des radis...c'est un bon moyen de lui faire gouter des choses qu'elle ne connait pas.
    Bon courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui non les cochonneries c'est moi qui les mange à la maison ^^! Sinon c'est pas qu'elle n'aime pas ou qu'elle a "peur" de ce que je lui donne, elle a juste décidé de faire sa têtue.

      Supprimer
  13. On a tendance à le prendre vraiment à coeur quand ils refusent de manger ce qu'on leur donne, c'est vrai. J'ai une petite goinfre à la maison mais elle me fait pareil de temps en temps. Evidemment, chez nounou, pas de soucis non plus! Mais elle mange pour faire comme ses petits copains, y'a moins de pression. La nounou ne lui laisse pas non plus le choix (en accord avec nous) si elle ne mange pas, elle sort de table. Ca reste pour l'instant assez rare et ça m'affecte déjà alors je ne peux que compatir ! Courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le pire c'est quand elle me repousse l'assiette et qu'elle me dit "nounou". Aïe elle a trouvé où ça faisait mal. J'en parle avec la nounou mais comme chez elle tout se passe bien elle pense vraiment que c'est pour nous signifier son opposition.

      Supprimer
  14. je vais ajouter ma pierre à l'édifice de tous ces commentaires : c'est la même à la maison ... et j'ai déchanté car avec n°1 qui mangeait tt vraiment tt je n'ai pas trop compris ce qui m'arrivait !
    je n'ai pas trop de solution ... même pas du tt :/ et je trouve que ce que dit la professionnelle Poppy sont des bonnes pistes qu'on devrait suivre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage, on se sent moins seule... Oui Poppy nous a donné pas mal de pistes de réflexions.

      Supprimer
  15. 9 ans plus tard, nous en sommes presque au même point avec TiBiscuit(enfin j'exagère un peu), pourtant on a tout essayé, tout ...
    Bizarrement Chupa et Chichi n'ont pas fait ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui donc ce n'était pas qu'une passade... je flippe un peu plus du coup. Mais bon faut positiver!

      Supprimer
  16. Bonsoir,
    Comme il est dit dans de nombreux commentaires chaque enfant est différent et aura donc des réactions différentes ; nous ici la "méthode" qu'on a adoptée quand ils nous font le coup c'est "très bien tu n'as pas faim tu peux sortir de table" (et pas de dessert du coup car si pas faim pour le plat pas faim pour le dessert) : j'ai trop vu certaines copines et cousines se "stresser" avec ça et montrer à leurs enfants que ça les affectait ("oh mais si tu ne manges pas le plat tu ne peux pas rester le ventre vide je te donne ton dessert à la place") et résultats leurs enfants ne mangent rien (excepté desserts, gâteaux, 3 pâtes et un peu de jambon les meilleurs jours). Du coup ça m'a "vaccinée" et j'ai adopté un détachement (réel : je sais qu'ils ne se laisseront pas mourir de faim) complet. Bien sûr ce n'est que pour les aliments qu'ils connaissent et qu'ils aiment : si c'est quelque chose de nouveau ou que je sais qu'ils n'aiment pas je leur propose autre chose à la place ...
    Après reste à savoir si le fait qu'ils mangent volontiers et de tout vient de notre attitude face à ça ou, comme beaucoup de choses dans le développement et l'éducation de nos enfants, si ça tient seulement de leur caractère et de leur personnalité ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le détachement c'est vraiment ce qu'il faut qu'on applique. Merci pour ton témoignage.

      Supprimer
  17. le com le mieux c'est celui de cecile !
    je plussoie tout ce qu'elle dit, je vis la même chose !
    te prends pas la tete va !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est plus facile à dire qu'à faire mais il va falloir prendre sur soi, y'a plus grave dans la laïfe (mais c'est relou quand même)

      Supprimer
  18. J'ai pas lu tous les commentaires (bouh) alors je vais peut-être répéter ce qui a déjà été dit. Ma fille était pareil et très tôt, c'était la bagarre à chaque repas, elle n'ouvrait plus la bouche et pour la punir, je la sortais de sa chaise haute en disant: "Bah tant pis, tu mangeras pas!" et elle partait jouer, elle s'en fichait royalement. Du coup, elle a eu une période où elle ne mangeait quasi que du fromage et des yaourts, puis c'est revenu avec des petits pots du commerce, surtout ceux aux poissons (c'est sûr que c'est mieux fait maison mais quand ils veulent rien d'autre...). Puis elle en a eu marre des petits pots, re-passage difficile jusqu'à ce qu'elle découvre les pâtes et les frites. C'est par période en fait, il faut toujours ruser et voir ce qui lui plaît. Je continue à lui proposer des haricots verts et des lentilles pour éviter le régime pâtes à toutes les sauces et si elle n'en veut pas, tant pis, elle mangera mieux au repas suivant mais elle n'a rien de plus. Elle n'en est pas à tomber d'inanition! Et des fois, elle me surprend à dévorer des carottes rapées ou des concombres... Alors j'en profite!
    Bref, tout ça pour dire qu'il ne faut pas baisser les bras, alterner les plats faciles (jambon/pâtes) et les légumes plus difficiles, et si elle n'a pas faim, tu la fais sortir de table sans rien dans le ventre. Elle va finir par comprendre. Surtout si elle mange bien chez la nounou, au moins tu es sûre qu'elle ne meurt pas de faim et c'est surtout la période où ils aiment tester les parents (période qui dure trèèèèèèès longtemps).
    Courage (et désolée pour le pavé)

    RépondreSupprimer

Dis moi tout!