lundi 22 octobre 2012

Pouce H.S.

Quand on est parents y'a des semaines de la loose, avec des nuits pourries, des visites chez le médecin, un chef qui rale parce qu'on doit encore prendre une heure, une nounou qui doit jouer à l'infirmière et des journées toujours trop courtes.

Bref des semaines de la loose on en aura souvent, au rythme des virus qui trainent, des pics épidémiologiques, du temps pourri et des réunions de famille (tu sais bien qu'il y en a toujours un dans le tas qui refile sa gastro à tout le monde...c'est le jeu ma pauv' Lucette).

Mais là, ma chouquette (c'est toujours ma bébé de mon coeur mais elle grandit si vite... avec ses frisouilles si choupis, chouquette ça lui va tellement bien) elle nous a fait un truc pas banal. Un truc que je ne connaissais pas mais qui arrive plus souvent qu'on ne le croit alors je te fais partager l'info, à toi la maman qui l'ignore encore.

Ma chouquette elle a toujours boudé les tétines malgré un besoin de succion intense. Elle a mis un peu de temps à trouver son pouce. Mais depuis, Super-poupouce et doudou forment une équipe de choc pour un endormissement réussi, rapide et sans bavures (parfois). Mais Super-poupouce, à force de sollicitations, est tombé gravement malade: on l'a récupéré un lundi soir tout rouge, enflé, chaud et pas très joli à regarder...

Comme lors de cette semaine de la loose on cumulait avec une bronchite et des séances de kiné respi, j'ai demandé son avis à notre kiné adorée qui m'a dit qu'il valait mieux le montrer. Sur le chemin du retour je passe donc voir notre pharmacienne officielle et elle me fait comprendre que c'est pas chouette du tout, du tout (genre mégabeurk ascendant dégueu), que ça craint du boudin et qu'il vaudrait mieux consulter le doc. Bref, rendez-vous est pris auprès de la secrétaire à la première heure le lendemain (première heure c'est quand même 7h30...aïe ça pique).

Verdict: un pouce infecté, surement suite à une petite plaie et au suçotage intensif... antibio pour une semaine, pommade et interdiction de sucer Super-poupouce sur une grande partie de la journée et/ou nuit. Damned! (Ah oui et puis, pois chiche sur le couscous, ma chouquette s'était chopé un orgelet... on a donc aussi ramené le super produit orange à mettre dans l'oeil...yeah!)

Alors du coup, pour soigner Super-poupouce on l'a enrubanné dans une jolie poupée et on a répété 50 trilliards de fois "NON on ne touche pas! bordel de crotte!" Et à force de persévérance, il a guéri...Bon il a encore quelques séquelles, (le temps de faire peau neuve) mais il a retrouvé une taille et une couleur sympa.

Super tendance le combo bandage/chambre d'inhalation et oeil orangé assorti au pyjama ♥

Donc si ça arrive à ton minitoi, surtout, n'hésite pas à consulter parce que la mienne s'était chopée de la fièvre en cadeau bonux et ça aurait été ballot que ça empire.

Voilà, merci de votre attention! Cette semaine on gère une fièvre inexpliquée et des petits boutons rouges... C'est reparti pour une semaine de la loose, avec déjà, une NDM (Nuit De Merde) au compteur!


N.B. Ce billet n'aura pas pour but d'alimenter un furieux débat du pour ou contre la tétine versus Super-poupouce. En cas de crêpage de chignon, la tenancière n'en sera pas tenue pour responsable.


Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. Oh pauvre biquette... J'espère quand même qu'elle n'a pas eu trop mal... :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu mais c'est une coriace donc on n'a pas vu le mal assez tôt. Mais avec l'antibiotique ça a très vite guéri. Bref maintenant on va y faire très attention.

      Supprimer
  2. Pauvre louloutte ! Et ça n'a pas été trop difficile de se séparer du pouce pendant 24 heures ? Quand mon petit frère a eu 1 an, moi, du haut de mes 6 ans, je lui ai refermé la porte sur le pouce (pas fait exprès, il va sans dire !!! je m'en suis énormément voulu, d'ailleurs... bref). Il a eu droit à des points de suture et à une jolie poupée comme ta puce. Du coup, plus moyen de rentrer le pouce dans la bouche... Ca a été hyper dur pendant 2 jours (surtout que pour se réconforter de la douleur, il aurait eu besoin de son pouce), il ne voulait ni tétine, ni pouce gauche... Du coup, il a arrêté de sucer son pouce. Paf, d'un coup, c'était fini !
    Merci pour l'info, en tous cas, je ne connaissais pas du tout ce genre de souci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On l'a joué fine et on a fait le bandage pendant ces heures d'éveil vu qu'elle ne s'en sert que pour s'endormir. La doc m'avait dit de faire de notre mieux, on a essayé d'optimiser la pose de la pommade ;-)

      Supprimer
    2. En tout cas ça a du être très pénible pour ton petit frère, c'est très douloureux les plaies aux doigts.

      Supprimer
  3. MissT n'a jamais voulu ni pouce ni tétine, elle tête sa langue, c'est particulier mais efficace

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je connais un p'tit garçon qui fait ça...je ne sais pas quelle est la méthode qui coute le moins cher en orthodontiste mais on l'apprendra dans quelques années je pense.

      Supprimer

Dis moi tout!