mercredi 20 juin 2012

La kiné respi: cette ennemie qui leur veut du bien

Ma bébé est super sensible des bronches, du coup son premier hiver a été long, très long... d'ailleurs on attend toujours qu'il finisse... A chaque petite rhino, une petite bronchiolite prend le relai. Au bout de la troisième, la pédiatre nous a expliqué qu'il s'agissait d'asthme du nourisson, ce qui ne présagerait pas forcément qu'elle serait asthmatique ensuite mais qu'on allait un peu en chier les premiers hivers. YOU-PI!

C'est comme ça que l'utilisation du babyhaler, le mouchage intempestif de p'tit nez et les after work chez la kiné sont devenus notre routine.



Et pourtant les premières fois, avec l'Homme, on n'en menait pas large. Dans notre malheur on a quand même eu la chance (ou pas) d'être en vacances. Et oui! les rendez vous chez un kinésithérapeuthe c'est TOUS les jours pour venir à bout de cette saloperie et bien dégager leurs petites bronches. Alors ça demande un peu d'organisation et surtout une GRANDE disponibilité. Il ne faut pas rêver, le kiné n'attend pas ton coup de fil et a déjà un agenda bien rempli, du coup tu prends le petit créneau qui reste à 14h15, à 15h45 ou à 7h30 (oui oui t'as bien lu 7h30... imagine la marque de l'oreiller bien incrustée sur ma tronche). Ces rendez vous tu les cales tout en sachant que bébé ne doit pas avoir pris de bibi au moins deux heures avant pour éviter les vomitos sur la table de massage et sur les pieds du kiné (gloups).

Bref, pour résumer, tu arrives à ton rendez vous la gueule en vrac, essoufflée (le jour où tu cours entre la sortie du boulot et la récupération du colis chez la nounou) avec un bébé fatigué qui loupe l'heure de sa sieste, affamé et un peu chonchon rapport au kilo de morve qui lui bouche les naseaux et aux quintes de toux nocturnes. Et là tu sens que ça va être une partie de plaisir!!! C'est pour ça que pour les premiers rendez vous j'étais bien contente d'être accompagnée par l'Homme, qui ne faisait pas non plus le fier je te rassure... Parce que c'est dur d'entendre son bébé pleurer, c'est dur de voir ses petits yeux larmoyants qui t'implorent de le prendre dans tes bras et de te barrer vite fait de là. Mais il faut tenir bon!

Ma kiné elle est super, elle a un contact génial avec les petits et malgré "l'efficacité" de ses massages, ils restent quand même doux (y'a des kinés qui font de la kiné respi hyper impressionnante). Du coup c'est un peu plus facile de "supporter" les séances, parce que là, le petit quart d'heure que dure le rendez vous te semble durer une éternité! Et quand elle tousse enfin, et que les voies respiratoires se dégagent, tout le monde est soulagé.

Ça n'empêche que ma bébé elle ne l'aime plus trop trop la kiné, à force de la voir lui compresser la cage thoracique. C'est sûr que ça ne sera jamais sa copine, mais elle respire tellement mieux, une fois la séance terminée... les nuits sont meilleures, ses râles sont moins inquiétants et nos esprits sont plus tranquilles. Bref tout le monde dort mieux (et maman fait des économies sur l'anti-cerne).

Oui, m'dame la kiné? ça serait pour décommander le rdv... oui maman elle pourra pas m'amener , elle a poney!


L'hiver, dans mon département il y a une association de kinésithérapeutes qui met en place des gardes les jours fériés et les week-end, ça nous a sauvé la vie plus d'une fois... seulement la saison se termine au 31 mars... Cette semaine ma bébé a refait une bronchiolite avec cet s*******e de m***e d'été qui n'arrive pas et aujourd'hui je serre les fesses en espérant qu'elle n'ai pas besoin de séance samedi et dimanche.

Bref merci à la kiné de ma bébé qui fait un super boulot et qui sait toujours se débrouiller pour nous trouver un p'tit créneau  in extrémis... même quand elle est déjà méga overbooké.  Et aux papas et aux mamans qui doivent emmener leur petit bout faire de la kiné respi, je leur souhaite du courage et je voudrai surtout les rassurer: les kinés sont nos amis (il faut les aimer aussi).



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Pauvre louloute ! Notre Coquillette a fait de la kiné respi à 6 mois, avec une méthode douce, venue de Belgique. Et heureusement ! Parce que j'ai pu assister à une séance "à la française" pour ma petite nièce, et c'était assez impressionnant ! ! ! Heureusement encore, elle n'a fait qu'une seule bronchiolite, et Hérisson et Bouchon sont passés à travers pour l'instant... Bon courage à ta puce et à vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi! je pense que je vais lui demander une carte de fidélité à ma kiné ;-)

      Supprimer
    2. LOl...je rêvais d'une carte de fidélité chez le pédiatre et pour la pharmacie cet hiver...j'aurai eu des super cadeaux, je suis sûre !

      Supprimer

Dis moi tout!