mercredi 25 avril 2012

Pas d'écran avant 3 ans... on fait comment?

J'essaie tous les jours d'être la meilleure des mamans pour ma bébé (j'essaie d'ailleurs peut être trop) et pour faire partie du club d'excellence des mamans, tu te dois d'écouter et d'appliquer toutes les recommandations pour que ton petitoi grandisse et s'épanouisse dans de bonnes conditions.

La règle du 3/6/9/12 est une de ces recommandations. Si tu ne la connais pas, en gros, ça dit que tu ne dois pas planter ton petitoi devant la télouche avant ses 3 ans, qu'il ne doit piquer la DS du moyentoi avant ses 6 ans, qu'il faut lui bander les yeux quand tu vas sur internet jusqu'à ses 9 ans et que tu ne le laisseras pas "liker" sur "face de livre" avant ses 12 ans.

Donc ça, c'est recommandé par le CSA (aka les mêmes gens qui laissent Loana se mettre à poil à l'heure du gouter) depuis novembre 2009 et c'est donc relayé par les pédiatres et tous les acteurs de la petite enfance. Moi je dis OK!, je comprends, c'est normal, on va pas déjà mettre de la soupe dans le cerveau de nos bébés...les images violentes, les émissions débiles, c'est mieux s'ils en sont préservés pour le moment. En plus il est prouvé que les mouflets gavés de télé dès leur plus jeune âge développent beaucoup moins leur imaginaire que d'autres enfants moins exposés et que s'en suivent des problèmes de concentration et donc d'apprentissage. Le risque d'échec scolaire est donc bel et bien réel et c'est à prendre au sérieux...

MAIS dans la vraie vie, on fait comment? quand on aime mater la télé, quand on est une vraie geekette et blogueuse de surcroit? quand à la maison il y a un papa qui a 12 ans dans sa tête et 3 consoles de jeux vidéos? Ben on culpabilise. On culpabilise de mater "un diner presque parfait" en rentrant à la maison, affalée dans le canapé du salon, pour décompresser de sa journée pendant que bébé joue à côté. On culpabilise quand on check ses mails, le statut de "face de livre" de ses bestah, le dernier article de ton blog préféré et que bébé veux juste tripatouiller tous les boutons du clavier. On culpabilise quand on le laisse avec son papa pendant qu'on prend une douche alors qu'il rejoue un énième Bordeaux-PSG sur PES.

Comment on fait pour les épargner jusqu'à leur 3 ans d'un monde envahit d'écrans? dans un monde où on travaille, on vit, on se détend, on achète, on s'informe, on apprend, on joue, on communique à travers des écrans...

La seule solution que j'ai trouvé c'est de diminuer ma consommation d'émission alakon, d'essayer d'aller sur le net pendant ses courtes siestes (entre la mise en route d'une machine, le passage de l'aspi et l'épluchage des pommes pour la compote, un gommage et un masque). Mais bon on ne va pas se leurrer, les dimanches pluvieux et les après midi repassage on les passe devant la télé et bébé est prêt de nous... je l'interpelle quand elle bloque sur l'écran, surtout quand il y a des pubs parce qu'elle adore la musique (qu'on mette sur un bucher les marketeux qui ont pondu ces nouvelles pubs pour Mc Do!). Et sinon on se persuade qu'on fait de notre mieux pour épargner ses rétines mais qu'on ne va pas se couper du monde pour autant.

Dur dur d'être des wonder-parents! Et toi, derrière ton écran, avec ton petitoi tu fais comment?

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 commentaires:

  1. j'avoues, je suis une mère indigne MODE ON ... j'avoues qu'il est facile de mettre ma Crevette devant Non-Nie (Winnie pour les non-initiés) ou Tchoupi (non pas celui des Présidentielles!) parce que je dois repasser/laver/prendre une douche/passer un coup de fil important et que ces tâches méritent une quasi-certitude de ma part que ma progéniture ne sera pas dans le tiroir à couteaux/debout sur le rebord de la fenêtre ou les doigts dans la prise et que seul l'écran a le pouvoir de la laisser scotchée sur le canapé. Mais on maîtrise aussi sa consommation en lui mettant un DVD plutôt que Gulli et de vieux Disney plutôt que Goldorak.
    Pour le coup des enfants qui développent moins leur imaginaire, je pense aussi que tout est question de "raisonnabilité", notre crevette a développé pas mal de connaissances en matant justement certains films (re-connaissances des animaux, vocabulaire, émotions...), ce qui est mieux que 12h d'affilée devant le TV-achat on est d'accord. Tu l'as dis, c'est un problème générationnel, on vit avec alors il va être compliqué de laisser nos enfants en dehors de tout ça ! A nous de faire preuve de clair-voyance (oui une page FB avec un statut "je like Sophie la girafe" à 2 ans c'est limite et non un épisode de l'âne Troto deux fois dans la journée ne rendra pas mon bambin abruti) et gardons la maîtrise de sa consommation et tout ira bien !

    RépondreSupprimer
  2. Ah mais ça, c'est parce que tu n'as pas un Raphaël à la maison. Ici, tout bêtement, j'ai drastiquement réduit ma consommation d'émission télé. Et à part quand il y a un bon match de rugby ou de foot (parce que bon, hein quand même, faut pas déconner non plus, je veux bien réduire, mais pas pour tout M le président), si Victor est réveillé, la télé est éteinte.
    C'est un tout autre problème pour l'ordi, en règle générale, si je contrôle mes mails, ou traîne sur FB, c'est que je l'ai à l'oeil en train de jouer dans notre salon envahi de ses jouets et livres. Dès qu'il vient pour réclamer un câlin, je vais sur des sites où il y a massivement du texte (oui,je sais, je leurre).
    Par contre, entorse principale à ce règlement, quand il était plus petit, il y a eu des soirs où tous les câlins du monde ne suffisaient pas à calmer une rage de dent / maladie. Et dans ces cas là, trois minutes sur mes genoux à écouter schnappi das kleine krokodil ont toujours fait des miracles, donc je n'y ai pas renoncé quand mes câlins marchent plus : Schnappi à la rescousse !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhooooo je l'avais oublié, ce bon vieux Schnappi !

      Supprimer
  3. Ici télé eteinte et plus de consoles sauf pendant les siestes et le soir pendant le dodo.
    On n'a pas pour autant respecter la règle. on n'a mis BB1 devant un écran à 14mois pour lui montrer "trotro" ou "petit ours brun" à raison de max 10minutes par jour (et pas tous les jours)

    Pour ses deux ans elle a eu un disney en entier (cause gastro attitude).

    m'enfin.... c'est surtout le papa qui y tient.

    Le seul jour où elle a regardé les infos c'était dimanche dernier ; le lendemain elle disait à la nounou "elle est pas gentille la dame blonde qui danse à la télé" .... En plus de la télé va falloir apprendre à fermer nos bouches. lol

    RépondreSupprimer
  4. ici aussi on ne consomme quasi plus de télé, hormis une fois bébé couché. il a droit à Dora, ou au livre de la jungle le temps de grignoter son biscuit le mercredi ou le dimanche matin et ça s'arrête là. en contrepartie, on lit tous les jours une histoire avant le coucher et on le gave de livres de découvertes, qu'il adore et nous apporte 100 fois par jour.
    bref, développer l'imagination ça peut se faire même si bébé regarde un peu la télé

    RépondreSupprimer
  5. ah oui j'oublais : si tu lui developpe bien "au début" tout le reste et que tu l'habitue très vite aux livres après y a des chances pour qu'elle fasse comme la mienne ie ne pas savoir rester posée plus de 15minutes devant la télé.... même qd elle a le droit !

    RépondreSupprimer
  6. Il ne faut pas tout diaboliser non plus,l'amour de la lecture et la tv à dose contrôlée ne sont pas incompatibles, on en est un exemple aussi...
    Et puis il en faut pas se leurrer, quand on passe le cap de la 3ème semaine de mauvais temps consécutif, quand on a épuisé toutes nos ressources en matière de loisirs créatifs, vient un moment où oui, le petit écran est accueilli avec soulagement, même si son effet n'est que temporaire !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    Je suis moi même une enfant de la télé, et j'ai sans prétention, beaucoup d'imagination, c'est pas pour rien que je suis infographiste. Par contre en cours, ce n'était pas trop mon truc, mais je n'accuserais pas la TV, car mes frères aussi regardaient la télé autant que moi, et on fait des études supérieurs. La TV ne m'empêchait pas de sortir voir des amis, de me retrouver à jouer seul dans ma chambre pendant des heures à inventer des histoires de malade avec mes barbies ou encore à jardiner avec ma mère. Tout dépend de l'adulte, de l'exemple qu'il donne, il ne faut pas être devant la télé pendant des heures. J'ai l'habitude de laisser la télé allumé, c'est pas pour autant que mon gamin est collé à l'écran, très souvent, il lâche la tv pour se rendre dehors ou pour m'aider dans une tâche particulière ou pour jouer dans sa chambre, ça ne l'empêche de m'étonner chaque jour par les progrès qu'il fait. Il faut suivre son instinct et arrêter de culpabiliser parce que le mec super diplômé a dit ça. J'en suis la preuve vivante, je ne pense pas être complètement débile, j'arrive à réfléchir par moi même, j'ai une vie sociale, bref...Le juste milieu sont les maîtres mots !!!

    RépondreSupprimer
  8. Ben, vu qu'on a pas de télé, ce problème là a été vite réglé. Par contre pour le PC...On allume la bestiole pendant la sieste genre en ce moment ^^
    Sinon, on partage l'écran : d'un côté on met Trotro/barbapapa/etc de l'autre nos petites affaires et on se limite à la demi-heure.

    RépondreSupprimer
  9. Article intéressant. Ici, pas de télé donc ça épargne pas mal l'Héritier. Pour l'ordi, il arrive qu'il se retrouve sur nos genoux, devant l'écran... Mais on essaie d'éviter...
    C'est vrai que ça les hypnotise dès le plus jeune âge, c'est fou et assez inquiétant.

    RépondreSupprimer
  10. Merci à toutes pour vos commentaires. C'est vrai qu'on se demande justement où se situe ce "juste milieu" il sera vraiment différent dans chaque famille. Et loin de moi l'idée de diaboliser la télé ou le pc, je voulais vraiment savoir si ce malaise était un peu ressenti dans tous les foyers face à ce genre de recommandations (faites par des gens qui ne doivent pas rigoler tous les jours).

    RépondreSupprimer
  11. Ecoute, des fois, les règles sont aussi un peu trop strictes. Peut-être qu'elles sont là pour éviter les gros abus... Je sais pas.
    Je regarde très peu la télé donc je n'ai pas ce souci, en revanche, je passe du temps devant l'ordi, mais j'ai très nettement diminué ma conso...
    Par contre, on regarde de dessins-animés avec MissCouette depuis 3/4 mois (elle a 22 mois). J'avais fait pareil avec sa soeur, pourtant, elle a une conso très limitée des écrans (elle a 11 ans).
    Je pense que ça tient du bon sens en fin de compte, devant les "aristochats", MC tient 5/10 minutes, après, j'éteins. On a passé un bon moment toutes les deux, un peu comme lire un livre "oh, regarde le chat! oh, regarde, il joue du piano!". Fin c'est comme ça que je le vois, je la laisse à une distance raisonable pour ne pas abîmer ses yeux, je vois pas trop comment 10 minutes par jour pourrait lui faire du mal... :-)
    Mais ton article est très bien, c'est vrai que ça peut vite devenir un souci si on est soi même accro!

    RépondreSupprimer
  12. Ben nous les écrans, c'est quand ils dorment et on a suivi la règle des 3/6 on verra si on tient le 9/12 ! Mais bravo pour ton article très bien !

    RépondreSupprimer
  13. Moi je suis comme toi. J'ai vu les recommandations mais dans ma vie au quotidien (et la sienne) la télé est là, l'ordi aussi. Chez nous,il serait physiquement impossible de l'empêcher de voir un écran avant 3 ans. Je suis une enfant de la télé comme Anonyme et pourtant, j'adore lire et je pense aussi avoir pas mal d'imagination. Alors pour moi, le compromis c'est lui montrer que même s'il y a la télé allumée, on peut faire autre chose (ce qui est souvent le cas).

    RépondreSupprimer
  14. Et quand tu as des grands qui regardent la télé (dessins animés ou émissions choisies, certes, mais télé quand même), tu ne vas pas bander les yeux du -de3ans non plus! Perso j'ai un parti pris depuis la naissance de Pouillette à ce sujet, je m'y tiens et je ne me sens pas du tout mauvaise mère (sisisisi c'est vrai!!! juré!). Je part du principe que la télé fait partie de la vie aujourd'hui (ah je signale en passant que je n'ai pas eu de télé jusqu'à mes 15 ans, mes parents etant parfaits...et moi j'étais naze et mes copains se moquaient parce que je n'avais pas vu Madame est servie hier soir...) et qu'il ne faut, comme en toute chose, que de la modération. A savoir, ni trop ni pas assez. Donc la Pouillette ne regardais pas la télé mais si je la regardais un peu (pas toute la journée en fond sonore hein!) je laissais courir. Quand elle a eu autour de 2 ans je la laissais regarder de petits dessins animés courts, genre 10 minutes/15 minutes (format OuiOui) une à deux fois par semaine (le weekend...). Aujourd'hui la Pouillette a 9 ans, elle regarde un trus le mercredi matin et un le dimanche, plus un film en famille le soir une fois ou deux par moi. Si le Cromignon est là, je ne change rien. La Pouillette n'est pas en échec scolaire, au fait. Mais pas du tout du tout. Par contre là ou je suis intransigeante à fond, c'est sur le choix des programmes. Je ne laisse jamais la Pouillette devant une émission débile, ou quoi que ce soit que je n'aie pas checké avant. Voilà comment je me sens bien avec la télé...

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour vos différents témoignages, ce sujet me tenais à coeur.

    RépondreSupprimer
  16. Je découvre ton blog et sur cet article ça a été le fou rire car je me reconnaissais déjà dans pas mal de trucs (une bébé, certes plus petite 4 mois, moi 28 ans) mais ça c'est le sujet où je me prend déjà le chou par rapport à ma pépette :"chééééériiii mets la dos à la télééééé putain!!"(papa et maman jeux vidéos, flims, ordi, blog, face de bouc..). Ma belle fille de 8 ans est très télé, chose qui m'horrifiait au plus haut point quand elle a débarqué dans ma vie "quoiiiiiiiii???!! elle mate scream alors qu'elle a 4 ans 1/2??????!!" (j'exagère bien entendu..quoi que). Et malgré le fait qu'avec son père on se mange encore quelquefois le nez pour ça, c'est la petite fille que je connais la plus imaginative, vive et qui a plein de mondes à elle. (le monde où elle est vendeuse et essaye de me vendre des merdes gagnées à la foire du coin, j'aime moins:)). Elle est première de sa classe, s'intéresse à plein de choses et est très curieuse (des fois trop!). Bref elle a été élevée à star wars, retour vers le futur, les disney, les pixar. Je pense que du moment que ce n'est pas abusé et que c'est checké, ta bébé, elle sera pas une secret story addict! Et puis malheureusement si elle est trop privée, elle n'aura qu'une envie c'est de la regarder encore plus!
    Courage! et bravo pour ce blog frais et nature (comme un bon st môret!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel commentaire super sympatouche! ça fait vraiment plaisir. Sinon ma bébé elle est toujours autant captivée par les spots publicitaires et les clips, t'as qu'à voir comment elle "mueve su bulito" sur Tacata. M'enfin bref... on peut expliquer, rationner, checker ce qu'il y a à la télé mais c'est pas facile quand t'as un grand bébé de 33 ans aussi à surveiller ^^

      Le principal, tu l'as dit, c'est de les voir s'épanouir et titiller leur imagination avec d'autre supports aussi.

      Supprimer
  17. la télé est tjs allumée ici.... les enfants à côté ou non... souvent quand ils sont là c'est un dessin animé qu'ils affectionnent, donc DVD car les trucs qu'ils nous balancent sur les chaines c'est nul et pas souvent approprié....
    j'essaye de faire en sorte qu'ils ne regardent pas des trucs trop violents...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est difficile de les éloigner des images violentes, il y en a partout, même dans les pubs.

      Supprimer

Dis moi tout!